Le monde de Sword Art Online s'offre à vous, survivrez-vous à l'aventure...?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un recensement a été mis en place. Recensez-vous sur ce lien !

Partagez|

Aku Toranosuke, seigneur d'antant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Voleur

avatar

Je m'appelle Aku Toranosuke et je suis Voleur


Messages : 4
Date d'inscription : 07/01/2018


Feuille de personnage
Âge:
Anniversaire: JJ mois

MessageSujet: Aku Toranosuke, seigneur d'antant. Dim 7 Jan - 19:03


Furaito Kakuru

«La force d'un homme se mesure par ses actions.»




Feat. :Log Horizon - Sojiro

Pseudonyme : Aku Toranosuke

How old are you ? : Âge au 6 novembre 2022 : 24ans

Date d'anniversaire : 27/11/1998

Fille ou garçon ? : Garçon

Nationalité : Japonaise

Classe : Voleur ici

Et ton arme ? : Sabre : Katana 1 main
Spoiler:
 

Autres compétences : Acrobatie, Analyse

Ce que tu aimes : Les bento, les ramens, les chats, l'action.

Ce que tu n'aimes pas : Les cheaters, les araignées, les godlike.

Caractère x 180 mots min


Bonjour, Vous venez quérir des informations sur cet homme qui nous a débarrassé de ces énergumènes. Je pense que je vais pouvoir vous aider. Asseyez-vous et posé moi vos questions. D'avance, excusez-moi si je n'ai pas toutes les réponses, mais ça fait un moment que je ne l'ai vu, mais il est robuste. Il est encore en vie, j'en suis convaincu, ne vous en faîtes pas la dessus. Commençons. Comment il est dans sa façon d'être? C'était un homme malgré sa taille. En effet, celui-ci avait un savoir-vivre qui allait avec son accoutrement. Je m'explique, attendez un peu. Alors, le jeune avait un dialecte qui était proche de l'ancien temps. Une façon de s'exprimer quand il le désirait qui lui permettait de paraître noble aux yeux de beaucoup. Mes amis autant femme et homme qui l'ont rencontrés le croyait en tout cas. Moi-même, je pensais que c'était le cas par moment. Il savait comment tourner ses phrases pour avoir l'effet escompté, c'était assez déroutant d'ailleurs. Nous n'avons plus l'habitude de ce genre de parole à notre époque, mais personnellement, j'aimais bien.

Il était toujours d'un calme extra-ordinaire, et même lorsque les choses n'étaient pas fait pour le rester. En même temps, la force de ses paroles avait plus d'impact que s'il s'énervait. Pour ça, je dois bien avouer que je l'admire, peu de monde en est capable. Il était d'une sérénité à toute épreuve. Même dans ces mimiques, il transpirait une appartenance au sang bleu. La façon de boire, de se déplacer, de s'asseoir. Une petite anecdote, il marchait toujours avec la main sur le pommeau de son katana comme le faisaient les grands seigneurs d’antan. Beaucoup de choses y ressemblaient en tout cas.

De plus, malgré son apparence froide et distante, ce jeune homme avait néanmoins le cœur sur la main. Il a aidé bon nombre de mes amis à régler des soucis auxquels ils ne trouvaient pas de solutions depuis de longs moments. Intelligent ? Oui, je pense qu'on peut le dire ainsi. C'est une de ces particularités, il était capable d'analyser et d'étudier rapidement diverses situations pour en venir à bout. De plus, je pense qu'il était aussi très malin. Comment ? En fait, c'est assez compliqué en soit, d'expliquer ce genre de chose, mais on peut le lire sur lui surtout quand il réfléchit de cette manière. Je ne peux être plus précis malheureusement, mais lorsque vous le verrez en action, vous comprendrez, j'en suis certain.
Quant à sa voix... Là, c'est quelque chose aussi. Elle est suave, tendre et calmante. C'est hallucinant ce qu'il est capable de faire rien qu'en parlant. Pardon ? Ah, en effet, j'allais oublier et vous faîtes bien de me demander. C'est vrai, il n'élève pas la voix, c'est toujours sur un ton calme, presque stoïque qu'il s'exprime.

En revanche, nous avons eu quelques problèmes avant la fin de son séjour parmi nous. Pourquoi je vous en parle ? Vous allez comprendre rapidement, ne vous en faîtes pas. Je disais donc que nous avions eu des soucis. Vous avez bien vu que nous ne sommes pas hostiles ni adeptes de la violence ici. Pour la première fois, je remercie qu'une personne comme lui soit venu. En effet, des aventurier qui nous voulaient du mal étaient arrivé dans ce hameau. Le jeune a essayé de parlementer avec eux pour qu'il s'en aille sans créer plus de grabuge, mais ce groupe ne voulait pas. C'est là que je compris qu'au fond de cet homme sommeillait une rage qui pouvait être d'une grande dangerosité. Ce devait être un combat à quatre contre un, je ne souviens plus trop, et pourtant, notre cher « ami » les a envoyé paître très loin d'ici. Oh, bien sûr, il n'en a tué aucun, il n'est pas comme cela, mais je pense que s'il le doit, donner la mort ne le dérangerait pas non plus.
On le voit sur son visage, ce n'est plus le même homme. Un regard aussi glacial que les glaces de Pluton, même assassin si l'on puis dire ainsi. Les traits du visage beaucoup plus sec et une aura qui envahissait les environs de telle sorte que nous pouvions la sentir comme s'il était derrière nous, prêt à nous tomber dessus.
Vous voulez savoir quelque chose d'autre à son sujet ?
Physique x 180 mots min


Comment il était habillé ?! Je vais vous le décrire comme je l'ai vu. Il ressemblait à quelqu'un que je connaissais dans le temps où j'étais encore dans le monde réel et avait le même âge. L'un comme l'autre avait vingt-cinq ans et c'était deux gouttes d'eau, vous dis-je. Vous ne me croyez pas, n'est ce pas ? Ce n'est pas grave, moi, je sais que c'est vrai. Bref, revenons à ce que nous disions. J'en étais où ? AH ! Oui, je n'avais pas commencé. Ne rigolez pas, j'ai un certain âge maintenant. Alors, il était pas très grand comme bout d'homme, il devait faire un petit mètre soixante-cinq, mais il ne fallait pas ce fier à ça, je peux vous le promettre. Certes, il est vrai que les grands hommes ont une stature, mais lui aussi en avait une, et même plus de prestance que certain. Il était habillé d'une manière assez ancienne, je pense que c'était ce qui le différenciait du reste de ce monde. Je ne sais même pas où il avait trouvé cet accoutrement, d'ailleurs ? De quoi ? Oui, oui, je vais vous le dire, pas besoin de me stresser.

Vous voyez un samurai ? Exactement pareil. Une armure sur le buste d'une couleur rouge pourpre qui, selon lui, reflétait le sang de la vie. Ce plastron le protégeait autant l'avant que le dos, ce qui est normal, me direz-vous. C'est le principe d'un pourpoint. On pouvait voir des motifs, comme des vagues jaunes orangés qui, toujours en l'écoutant, représentaient la force.
Sur ses jambes aussi, il portait des jambières de samurai de l'ère Sengoku. Elles recouvraient surtout l'avant des cuisses, mais pas les tibias. C'est normal, il a plus d'aisance pour se déplacer ainsi. Pendant que j'y pense, il avait aussi une autre cuirasse comme celle sur les guibolles, mais entre les jambes. À quoi ça sert d'après vous ? Peut-être esthétique ? Pardon ? Ah ! Oui, la suite. Les plaques cuirassées qu'il le soutenait ne protégeaient pas l'arrière, sûrement une question de mouvements aussi. Le tout étant aussi rouge que le plastron.
Ensuite, quoi d'autre... ? Quoi ? Oui ! Vous avez raison, maintenant que vous le dîtes. Il portait des épaulières très large qui lui recouvraient du dessus des épaules jusqu'aux coudes. Elles étaient belles maintenant que j'y pense. Oui, la même teinte que le reste. Et aux niveaux des avant-bras, il avait des brassards en cuir rouge comme le reste. Sous tout ce cuir, il avait une tenue bleu pour que l'armure ne soit en pas en contact directement avec la peau et donc le couvrir. Vous comprenez, ça peut créer des irritations. Pour finir, autour de son cou, se trouvait une sorte de protection montante en cuir souple vert. Ne me demander pas de quel animal cela provient, je n'en sais strictement rien. Hein ? Je me doute que vous n'en avez rien à faire de l'animal.

Son visage ? Deux gouttes d'eau, je vous l'ai dit ? Ah oui ? Je ne me souviens plus. Par où je vais commencer. Ses yeux ? Non. Oui, voilà, ses cheveux. Cet aventurier avait les cheveux d'un brun assez spécial. Ils étaient noirs, mais avaient des reflets bleu nuit. C'était particulier et comme je vous l'ai dis, je n'ai vu cette couleur qu'une seule fois dans ma vie. Comme le jeune me l'a dit, en réalité, ses cheveux sont courts. C'est bon... Je radote, je sais. Ils étaient attachés en queue-de-cheval, mais même comme ça, il descendait au niveau des reins. De plus, sa tignasse retombait de chaque côté de son visage en une grosse masse épousant la forme allongé de son minois avec une grosse frange lui cachant le front, deux mèches se superposant au milieu du de cette frange et qui lui tombait presque sur le nez. Je lui avais demandé si cela ne le gênait pas, mais apparemment, non. Les yeux, je m'en souviendrais un bon moment, c'est certain. Un regard dur et presque froid. Pourquoi « presque » ? Oh... C'est simple en fait, les yeux de cette couleur ne sont pas mauvais, j'en sais quelque chose. Cet homme les avaient bleu/gris tout comme moi ? D'où le fait que j'affirme que ce n'est pas un mauvais bougre. Quant au reste de son visage, il était taillé à la serpe ce qui lui donnait un air sévère, et même sous différent angle, presque fourbe. Un nez tout fin et une petite bouche tout aussi fine.

J'ai l'impression que vous vous intéressez particulièrement à ce jeune, je me trompe ? Je m'en doutais, j'ai la sagesse avec moi. La sagesse d'un vieux sacripant à la retraite. Je vais vous conter son histoire, c'est lui même qui me l'a raconter, alors je vous affirme la véracité de celle-ci.
Histoire x 360 mots min


Il m'a raconté comment était son ancienne vie. Oui, son ancienne vie, vous avez bien entendu. Vous allez comprendre pourquoi très vite. Laissez-moi le temps de boire un coup et de raconter ses propres mots. Il est temps que vous le connaissiez un peu mieux.

Tout a commencé lors d'une nouvelle rentré scolaire. Il venait de la petite ville de Nara, je pense que vous devez connaître. Vous savez la ville ou les shiba vivent en communion avec les humains. Vous voyez que vous le saviez, bref. Alors que cette rentrée s'annonçait, le jeune allait devoir déménagé pour se rendre dans une des grandes universités située à Tokyo. Vous comprenez pourquoi je crois en son intelligence maintenant. Tout allait bien pour lui dans le monde réel, une copine, des amis, une famille divorcé, mais fier de leur fils, tout était présent pour qu'il réussisse, mais ces écoles sont un autre monde. En effet, la concurrence est rude et les hypocrites sont fréquents. Tout est fait pour que les autres soient éliminés de la course pour être les premiers de la classe. Évidemment, le système scolaire est directement lié avec la réussite professionnelle, alors forcément... Il était alors âgé de dix-huit ans à ce moment et avait connu le lycée paisible de la campagne. Jamais ce genre de comportement n'était fréquent chez lui. De plus, avec sa gentillesse naturel, cela n'allait pas l'aider, malheureusement. Les autres l'ont très vite remarqués et en ont profités. Durant toutes sa scolarité à Tokyo, il tenait bon malgré le fait qu'on lui fasse des coups bas, des crasses en veux-tu en voilà, et tellement d'autres choses que je n'ai pas pu tout mémoriser. Le jeune homme restait droit pourtant, mais plus le temps avançait plus sa joie s’effaçait de son visage, plus il devenait terne.

Un jour, la femme qu'il aimait lui annonçait qu'elle le quittait pour un autre. Un autre qui était un soit disant « ami ». Le cœur brisé, il cherchait désespérément un lieu pour s'évader de ce monde. Les études ne l'intéressaient plus, les sorties non plus étant donné qu'il le faisait seul. Le goût de la vie l'abandonnait. Peu à peu, ses amis ne donnaient plus de nouvelles et il finit par se retrouver dans la solitude la plus complète. Seule sa famille était encore présente, mais ne cessait de lui rabâcher de remonter ses notes qui étaient en chute libre. Pourquoi un homme qui avait tout pour réussir se voit être traqué par les autres et finir ainsi ? Lorsqu'il m'a raconté cela, j'avoue que j'ai été attristé pour lui et l'avait remarqué, mais pourtant, ce dernier a continué comme si de rien n'était. Il lui fallait quelque chose pour évacuer et c'est là que le jeune trouva le moyen. Les jeux. Cela ne l'avait jamais vraiment attiré, mais nouvelle époque, nouvelle vie, nouvelle addiction. Lle samurai s'était mis entièrement dedans, délaissant tout, ces jeux lui faisant tellement de bien, l'aidant à ne plus penser à ses problèmes.
Il avait commencé par l'achat du NerveGear pour jouer aux quelques jeux qui était présents grâce à cette nouvelle génération de gameplay. A la base, je ne sais pas si vous le savez, mais c'était des jeux éducatifs en tout genre et pour lui, cela l'amusait et surtout le faisait réfléchir à autre chose que la vie de tous les jours.

Cela dura un bon moment quand enfin, l'annonce de ce jeu, pour moi, maudit, avait été annoncé par parcimonie. Tous n'ont pas du la voir, il fallait être sur des sites très spécialisés et restrictifs ou avoir des produits développés par l'entreprise Argus pour la voir. C'est cet entreprise qui a permis que SAO prenne vit. Enfin... C'était plutôt la version béta qui était disponible, et tous ne pouvaient devenir béta-testeur. Dans le jargon, c'est une beta-close ce  qui est très compliqué pour en être testeur. Qu'est-ce que c'est ? En fait, c'est simplement des joueurs qui joue au jeu et révèle les défauts qu'ils peuvent trouver pour que les développeurs corrigent ces derniers. C'est comme un travail, mais ou l'on s'amuse. Revenons à ce que je disais. Il fallait faire une demande qui se basait sur un système de candidature et le jeune samurai avait été choisi parmi les très nombreuses demandes. Un coup de chance...
Les jours d'attente étaient longs pour lui, comme il me le disait. Il avait envie de ce nouveau monde avec une impatience enfantine et lorsque le jeu arriva enfin à son domicile, ni une ni deux, il installa directement tout le processus correspondant au NerveGear. Ai-je besoin de vous rappeler comment cela fonctionnait ? Bien sûr que je m'en souviens, quand même. La façon de se toucher le corps pour calibrer le casque et les conditions pour un usage optimal comme d'être branché sur secteur.
Il me racontait son impression lors de sa première création de personnage. On pouvait sentir rien qu'à l'expression de sa voix que ça l'a ému. Le jeune me disait qu'il en a eu des frissons lorsqu'il a dit les mots magiques. Lesquels ? Voyons... LINK START, évidemment. Il avait commencé par une classe qui ne lui convenait pas au final, et même l'apparence n'était pas faite pour lui, il savait déjà qu'il recommencerait un nouvel avatar de jeu à ce moment. Il s'agissait plus d'un essai pour comprendre le système plutôt qu'un vrai personnage. Ce sont ces dires.

Il était l'un des cent premiers à arriver dans le monde de SAO et il me racontait que pour lui rien n'était aussi beau et qu'il se sentait vivant à nouveau. AHAH ! Oui, oui, nous aussi, nous étions émerveillés. Les premiers mouvements, l'interphase à comprendre et le fonctionnement global n'ont pas été simple non plus. Les premiers gestes devaient être compliqués et il a mis de longue minutes avant de pouvoir se lever. Il n'arrivait pas à coordonner ses membres. Nous l'avons tous connu ce sentiment. Prendre en compte les ouvertures de fenêtres et tout ce qui faisait le jeu. Le jeune avait réussi à progresser tant bien que mal durant tout le mois d’août avant sa sortie officiel. D'après lui, il était arrivé assez haut pour se défendre correctement.
Les joueurs de la béta pouvait commander la version final avant tout le monde, alors imaginez vous bien qu'il l'a fait presque aussitôt que possible. Lors de la sortie officielle, le samurai avait recommencé de zéro comme tout les nouveaux venus, même son personnage qu'il incarnerait. Eh, oui, la première classe qu'il avait choisie ne lui convenait pas. Je crois que c'était forgeron, je ne sais plus, mais je vous l'avais déjà expliqué.

Lors de la création de son véritable perso, il voulait vraiment pousser les choses loin. Pour trouver son nom, il ne voulait pas faire comme les jeux normaux. Les pseudonymes sont essentiellement fait d'un prénom. Là, il voulait aussi un nom. Je pense que c'était pour se différencier et entrer dans le rôle du noble. Ensuite, la création du perso a été assez similaire à la réalité a priori. Son avatar In Game ou IG est assez proche de son vrai lui, chose qui est assez surprenant, mais au moins il était sur de ne pas devoir s'habituer à un autre corps avec lequel il allait être gêné pendant un bon moment. Il n'a pas tout à fait tord non plus. Il continuait par le choix de la classe et pour lui, c'était maintenant évident que le "voleur" lui était tout désigné. Pourquoi ? Je ne sais pas vraiment, mais je suppose que c'est pour le côté fourbe. L'arme ensuite. Il me racontait qu'il avait toujours rêvé d'utiliser un katana, d'en posséder un, alors forcément lorsqu'il a vu que c'était faisable, il n'a pas hésité. Il était heureux de pouvoir avoir accès à des choses impossibles dans la vie IRL. IRL ? Cela veut dire In Real Life, la vraie vie, si vous préférez.

De ce fait, il a choisi comme vous le savez, la classe voleur. Un choix qui lui est propre et qui, d'après ses dires, s'explique par l'envie de jouer sur la vitesse de ces actions. De plus, la célérité permet l'esquive, d'une certaine manière, certes. Le sabre ? Une préférence, mais sûrement pour avoir une portée plus longue qu'une simple dague, vous lui poserez la question. Oh… ! Je ne sais pas si je peux vous le dire, bon aller, je vous donne indice, il est intelligent donc laquelle des compétences lui conviendrait, puis avec la vitesse et son ambition d'esquive, il y a bien une qui va avec sa classe. Cherchez bien... Oui, bravo, analyste et acrobatie. Il ne me l'a pas vraiment dit explicitement, mais d'après ce que j'ai pu lire entre les lignes, il trouve que l'information permet d'avoir raison de l'adversité. En l’occurrence dans ce monde, il n'a pas tout à fait tord, cela lui permet de connaître les points faibles ennemi. La seconde je vous l'ai dis, il faut écouter.
Pour ce jeune universitaire, c'était la consécration. Il pouvait enfin vraiment quitter l'espace de quelques heures le monde réel pour incarner une toute nouvelle personne. La suite, vous devinez.

La première connexion, mais aussi la dernière. Je m'en souviens, c'était le 6 Novembre 2022, il avait vingt-quatre ans à ce moment là.
Au premier jour de jeux, il était heureux. Tout était à redécouvrir, car il y avait eu quelques modifications comparé à la version béta. Je pense que nous étions tous comme cela, nous, nouveau joueur. Même moi à mon âge, j'étais redevenu un vrai enfant. Bien entendu, vous êtes aux faits de l'annonce qui s'est produite ensuite. 17:30 du même jour, Akihiko Kayaba, le Game Master ou GM, pour les habitués, s'était présenté à toute la communauté, avec son message d'emprisonnement des joueurs. Je pense que vous vous en souvenez. Quel jour affreux... C'était vraiment une horreur pour tous. Le jeune me racontait que contrairement à de nombreuses personnes présentes ce jour-là sur la place, lui, ça ne lui avait fait ni chaud ni froid, même au contraire cela lui avait donné une impression de soulagement de savoir qu'il ne pourrait pas rentrer dans le monde réel. Sur le moment, je n'avais pas compris, mais après réflexion, je me doute des raisons.

L'universitaire avait remarqué que beaucoup d'entre nous, joueurs, pleuraient et désespéraient de rentrer un jour chez eux dans le vrai monde, mais le jeune samurai avait une réaction différente. Lui était d'une certaine manière content de ce sort, il pouvait recommencer une nouvelle vie même si cela était virtuel. Il pouvait dire adieu à tous ses problèmes, ses persécuteurs, entrer corps et âme dans ce nouveau monde.
Il commençait par redevenir celui qu'il était au bout de quelques jours, se faisant des amis et des relations. L'homme qu'il était à Nara revenait et se sentait bien dans ce milieu. Les choses pour lui allaient de mieux en mieux. Il avait même rencontré une femme de son âge, c'est pour dire... Pardon ? Je vais y venir, il y a bien une raison de ce changement de comportement pour en arriver à ce qu'il est aujourd'hui. Où est-ce que j'en étais ?
Ah oui, la femme qu'il avait rencontrée. Donc voyez-vous tout aller pour le mieux. Le jeune avait même fondé un groupe régulier qui se rassemblait pour récolter des éléments et combattre les monstres pour avoir quelques ressources.

Ils se concentraient tous pour augmenter leur niveau et essayer de s'enrichir. Grâce à cela, il pourrait tous, un à un, s'équiper un peu mieux pour être plus résistant et plus fort. C'était surtout le problème principal, devenir fort pour éviter de mourir trop facilement. Les jours défilaient et se répétaient inlassablement. Plus ils avançaient dans leur aventure, plus ils gagnaient d'argents et d'expériences. Ils leur avaient fallu quelques semaines pour en arriver à avoir un semblant d'armure correct et une arme tout autant potable. Le groupe comprenait que finir le jeu ne serait pas une mince affaire, mais surtout qu'il fallait progresser plus loin dans les contrés pour récupérer de meilleures ressources. Me diriez-vous, le jeune samurai le savait étant un ancien testeur. Oui, en effet, mais il n'a jamais révéler cette information, car au début les béta-testeur n'étaient pas très aimés, voir détestés par certain membre de cette communauté de prison vituel. L'erreur de le cacher s'est malheureusement payée par la suite.

C'est lors d'un crépuscule que les choses ont mal tourné. Ses compagnons d'infortune et lui-même s'étaient avancé un peu trop loin et ont été pris dans une embuscade de player killer ou PK. Eh oui, ça existait déjà à ce moment, mais ils ne sévissaient qu'en dehors des villes. Ces joueurs qui donnaient la mort étaient, après avoir commis ce crime, des reclus. Rares étaient les personnes qui voulaient progresser avec eux. Heureusement pour nous tous, ces joueurs "PK" ne pouvaient faire cela qu'en dehors des hameaux du jeu. La règles des villes : c'était notre protection, aucun combat mortel ne pouvait se produire dans les différentes cités, à moins de provoquer un duel. Je reprend donc, là ou j'en étais. Le groupe n'était pas très développé pour combattre contre d'autres joueurs si bien qu'ils savaient que les chances de s'en sortir étaient minces. Le combat s'engagea et tous luttèrent du mieux qu'ils ont pu, mais ce n'était pas suffisant. Le samurai a vu tout le monde mourir sous ses yeux. Il a était le seul rescapé et pourquoi ? (Pour annoncer à la ville la plus proche que ce groupe de PK réquisitionnait de force le hameau pour travailler pour eux. Là aussi, il y a eu de nombreux morts, en fait, tous ceux qui ne voulaient pas se soumettre.) Tout simplement pour répandre leur nom au maximum de personne C'est triste en effet. L'effet sur le jeune homme fut presque immédiat. Lorsqu'il me l'a raconté, il m'a dit qu'il se souvenait de ses pensées. « Dans ce monde ou dans l'autre, l'humain reste le même. C'est fini, je n'aiderai plus que ceux qui le mérite et terrasserais ceux qui ne sont pas digne de ce monde ». Pour lui, c'était clair, chez lui n'était plus le monde réel, mais ici. Pour la suite de son histoire, il a été plutôt vague. Racontant par bribe, mais sans vraiment d'explication. Vous connaissez désormais ce que je sais.

Voilà comment j'ai connu Aku Toranosuke, seigneur d'antant. J'espère vous avoir aidez. Sur ce, je vous souhaite bonne chance pour la suite. Restez en vie.
More About You

Bonjour à tous ! Mon petit nom c'est Aku et j'ai 25 bougies à mon actif. Mais ce n'est pas tout ! Je suis un homme et oui ! Prend garde à moi, car je n'aime pas les matuvues et bien d'autres choses.  Alors évites moi si tu as toutes ces choses avec toi <3. Mais si tu as un bon coeur et généreux alors viens, je t'accueillerais à bras ouverts ! Je suis arrivé ici grâce à google et d'ailleurs je trouve ce forum plutôt pas mal de ce que j'en ai vu actuellement et surtout le bleu de la page. Je dis pas ça parce que c'est ma couleur, non, du tout.
Une dernière chose qui s'adresse aux petits admin d'ici, j'ai bien lu votre règlement, la preuve :

Et donc me voici maintenant présenté(e) !
©️ FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Dernière édition par Aku Toranosuke le Mar 6 Fév - 12:36, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Combattant

avatar

Je m'appelle Kirito et je suis Combattant


Messages : 889
Date d'inscription : 01/05/2014


Feuille de personnage
Âge: 14
Anniversaire: 7 oct

MessageSujet: Re: Aku Toranosuke, seigneur d'antant. Dim 7 Jan - 19:10

Yosh, bienvenue sur le forum!
Le code du règlement n'est pas le bon, je te conseille d'aller le relire.
Bon courage pour la rédaction de ta fiche et n'hésite pas si tu as des questions!

_________________
©️ by Ayura
Couleur d'écriture: #000066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Combattant

avatar

Je m'appelle Sary la rose noire et je suis Combattant


Messages : 96
Date d'inscription : 01/01/2018


Feuille de personnage
Âge: 15 ans
Anniversaire: 17 mai

MessageSujet: Re: Aku Toranosuke, seigneur d'antant. Dim 7 Jan - 20:24

Bienvenu a toi l amie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miss-commenu-rpg.skyrock.com/
Voleur

avatar

Je m'appelle Aku Toranosuke et je suis Voleur


Messages : 4
Date d'inscription : 07/01/2018


Feuille de personnage
Âge:
Anniversaire: JJ mois

MessageSujet: Re: Aku Toranosuke, seigneur d'antant. Lun 8 Jan - 15:35

Fiche terminé. Prête à être validé a votre bon vouloir.
En attente Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alchimiste

avatar

Je m'appelle Sora et je suis Alchimiste


Messages : 366
Date d'inscription : 31/03/2016


Feuille de personnage
Âge: 17
Anniversaire: 13 avril

MessageSujet: Re: Aku Toranosuke, seigneur d'antant. Lun 8 Jan - 20:40

La fiche m'a l'air complète, je te place à évaluer.

_________________
Ma couleur : 990066  ~
J'ai reçu une Rose d'Aldonza

Un problème avec tes stats et tes compétences ? Viens faire un tour ici voir si ça t'aide

Aldonza Corp.:
 
 

Cadeau de Roselia <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alchimiste

avatar

Je m'appelle Sora et je suis Alchimiste


Messages : 366
Date d'inscription : 31/03/2016


Feuille de personnage
Âge: 17
Anniversaire: 13 avril

MessageSujet: Re: Aku Toranosuke, seigneur d'antant. Jeu 11 Jan - 22:08

Voilà ton évaluation, merci à Shade pour son second passage rapide !


Longueur : 4/4

Le quadruple atteint partout.
Le quadruple atteint partout.

Cohérence : 3/4

Les yeux bleu-gris pour un japonais c'est très rare et tu ne précises pas s'il a des origines étrangères.
La violence dans les villes et les villages est difficile à mettre en place (surtout qu'on apprend qu'il s'agit de PK, hors ces derniers sont chassés par les PNJ gardes quand ils entrent en ville jusqu'à être mis dehors)
Je sais que lui se remet bien de l'annonce, mais je pense qu'il faut un peu plus que quelques jours pour permettre aux gens de se remettre de leur annonce de mort imminente x) Même si je n'enlève pas de point ici.
Les cerfs de Nara sont les Shika et pas les Shiba, je suppose que ça tient du correcteur, je n'enlève pas de points non plus ici.
- Je plussoie ce qui a été dit.
- Les cerfs à Nara sont les cerfs Sika.
- "1m75, pas très grand" :  Pour un japonais, la taille moyenne est de 1m72. 1m75, ce n'est pas petit. J'ai eu du mal à comprendre si tu modérais ta grandeur ou accusais ta petitesse.

Sika donc, mes références n'étaient pas bonnes non plus ^^

Originalité : 3 2,5/4

Son soulagement face à l'annonce est LE gros point que j'adore. Primo parce que c'est hyper cohérent (il m'a l'air presque dépressif IRL donc le fait d'échapper à cette vie doit effectivement être un soulagement de folie pour lui) et deuxio parce que je pense n'avoir jamais vu quelqu'un de soulagé. On a vu des joueurs s'adapter, accepter, décider de se battre etc. Mais toi, tu viens d'ouvrir une jolie porte dans la nouveauté !!
Son style de Samouraï, j'ai l'impression qu'il l'assume jusqu'au bout, même IRL, c'est tellement bizarre que je trouve ça cool.

Après, le point perdu vient de deux petites choses : les parents divorcés (parce que c'est ce qu'on voit le plus souvent en fait) et le fait qu'il soit Beta et qu'il le cache puis que son groupe se fasse massacrer, ça m'a fait penser à Kirito et la guilde des chats noirs du clair de lune.

Je n'ai pas trouvé d'autres points à soulever à part le fait que la personne dépressive, sombre, mystérieuse qui parle d'une voix stoïque et sans émotions devient monnaie courante.

Auto-modération : 3 2,5/4

Ici, j'ai remarqué qu'il avait presque tout du séducteur : la voix douce et suave, l'expression facile, le calme olympien en toute circonstance, l'intelligence et en plus de tout, c'est un bon gars avec le coeur sur la main.
Vu sa description (et sa facilité à rencontrer des nanas) il doit être assez mignon aussi... Et donc, hormis une rage dangereuse mais qu'il devrait savoir contrôlé vu son calme et le fait qu'il ait vécu des choses très dures au moment d'entrer à l'unif sont les points négatifs du personnage que j'ai pu repérer.

Le personnage est pas mal bien auto-modéré mais il a subit pas mal de choses négatives dans sa vie en contrepoids des choses positives (sa copine le lâche pour un ami, son groupe se fait zigouiller devant lui, perte de la foi en les humains). En vérité, la seule chose qui lui reste, c'est le jeu...

Qualité : 3/4

Je n'ai pas grand chose à dire ici, il y a quelques fautes, mais vu la longueur du texte c'est assez normal je pense. Il n'y a rien d'illisible et c'est très agréable à lire !!

Quelques fautes de conjugaison facilement esquivables (-é ou -er à la fin des verbes par exemple)
Un problème de genre à un moment où un mot féminin a été raccordé à un accord masculin. Sinon vu la longueur du texte, ça reste agréable et je félicite l'emploi du subjonctif qui est en voie de disparition dans pas mal de fiches !



Voilà ça nous donne un niveau de 15,5 quand on coupe la poire (15 donc puisqu'on prend l'entier inférieur) et donc un niveau de 18 avec le bonus +3 actuel ! A bientôt in-RP !


Ta Fiche Technique va venir sous peu, mais il y a quelques modifications à apporter notamment pour les Player Killer. Vu qu'ils sont chassés dans la ville et que la vie ne peut pas baisser à moins d'un duel, il faudrait que tu indiques que ça se passe hors de la ville pour que ce soit cohérent avec l'univers. Ces modifications doivent être mises en rouge pour bien voir la différence et si tu pouvais mettre un post à la suite une fois fait pour que je puisse faire le nécessaire, ce serait parfait !

_________________
Ma couleur : 990066  ~
J'ai reçu une Rose d'Aldonza

Un problème avec tes stats et tes compétences ? Viens faire un tour ici voir si ça t'aide

Aldonza Corp.:
 
 

Cadeau de Roselia <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voleur

avatar

Je m'appelle Aku Toranosuke et je suis Voleur


Messages : 4
Date d'inscription : 07/01/2018


Feuille de personnage
Âge:
Anniversaire: JJ mois

MessageSujet: Re: Aku Toranosuke, seigneur d'antant. Mar 23 Jan - 17:40

L'ajout est fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alchimiste

avatar

Je m'appelle Sora et je suis Alchimiste


Messages : 366
Date d'inscription : 31/03/2016


Feuille de personnage
Âge: 17
Anniversaire: 13 avril

MessageSujet: Re: Aku Toranosuke, seigneur d'antant. Mar 30 Jan - 16:39

Alors pour préciser ce qu'il manque comme on en parlait tantôt :

La réquisition du hameau, tu avais normalement vu des alternatives avec Kirito =)
Et si les insoumis tués sont ceux du village, ils ont dû l'être à l'extérieur

N'oublie pas de poster à la suite pour nous dire quand tu as terminé =)

_________________
Ma couleur : 990066  ~
J'ai reçu une Rose d'Aldonza

Un problème avec tes stats et tes compétences ? Viens faire un tour ici voir si ça t'aide

Aldonza Corp.:
 
 

Cadeau de Roselia <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voleur

avatar

Je m'appelle Aku Toranosuke et je suis Voleur


Messages : 4
Date d'inscription : 07/01/2018


Feuille de personnage
Âge:
Anniversaire: JJ mois

MessageSujet: Re: Aku Toranosuke, seigneur d'antant. Mar 6 Fév - 12:37

Modification établies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Combattant

avatar

Je m'appelle Kirito et je suis Combattant


Messages : 889
Date d'inscription : 01/05/2014


Feuille de personnage
Âge: 14
Anniversaire: 7 oct

MessageSujet: Re: Aku Toranosuke, seigneur d'antant. Mer 7 Fév - 21:11

Tu peux aller remplir ta fiche technique et demander tes compétences dès maintenant. Tout est en ordre, je te demanderais une dernière chose: mettre un avatar 200x400 sur le forum.
Te voilà officiellement validé!

_________________
©️ by Ayura
Couleur d'écriture: #000066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


Je m'appelle Contenu sponsorisé et je suis



MessageSujet: Re: Aku Toranosuke, seigneur d'antant.

Revenir en haut Aller en bas

Aku Toranosuke, seigneur d'antant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» le trone du seigneur demon!
» Salazar le Seigneur-Serpent. (UC)
» Un mod du seigneur des anneaux
» Mini Jeu le Seigneur des Anneaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sword Art Online - Rpg - :: -Avant de commencer- :: Présentations :: Présentations validées-