Le monde de Sword Art Online s'offre à vous, survivrez-vous à l'aventure ...?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Un recensement a été mis en place. Recensez-vous sur ce lien !

Partagez|

Elvein, une ombre dans la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Voleur

avatar

Je m'appelle Elvein et je suis Voleur


Messages : 68
Date d'inscription : 29/08/2016


Feuille de personnage
Âge: 20
Anniversaire: 25 mai

MessageSujet: Elvein, une ombre dans la nuit Mar 30 Aoû - 16:30


   
   
Sterk Shirokawa

   
« Tuer pour survivre ou survivre pour tuer ? »

   

   

   
   

   Feat. : Tsurumaru Kuninaga de Touken Ranbu

   Pseudonyme : Elvein

   How old are you ? : 19 ans

   Date d'anniversaire : 25 Mai

   Fille ou garçon ? : Garçon

   Nationalité : Nipo-Allemande

   Classe : Voleur

   Et ton arme ? : O'Katana

   Autres compétences : Sprint et Anticorps

   Ce que tu aimes : Sa petite sœur adorée, la viande, les VRMMORPG, le japon féodale.

   Ce que tu n'aimes pas : L’Allemagne Nazi, son lui irl, les voitures et les hôpitaux.



   

   
   
Histoire (2144 mots)

   Sterk es né en mai 2003, d'un père japonais et d'une mère allemande. Il passa la plus grande partie de sa vie en Allemagne, dans la petite ville de Cochem, dans l'ouest de l'Allemagne. Vers ses douze ans, sa famille et lui-même prirent un avion en direction du japon, plus précisément  Tokyo, suite à l'extension de l'entreprise de sa mère dans le monde, surtout au japon, et l'envie de son père à retourner à son pays natale. Voici pour le résumé en gros de sa vie, passons maintenant à des explications plus détaillées.

Première partie : La découverte du monde.

Sterk est un enfant des plus simplets, pour ne pas dire niais. Appelez-le en lui promettant une sucette, et il foncera vers vous avec un sourire jusqu'aux oreilles. Promettez-lui son jus de fruit préféré, et il vous suivras jusqu'au bout du monde. Le mal ?? C'est une chose alors totalement inconnu pour lui. Elle n'existe simplement pas. Dans sa vision des choses, tous le monde est heureux, tous le monde sourit, et tout le monde adore son sourire innocent.

En d'autres termes, plus naïf, ça n'existe pas. Mais ses parents l'aime comme cela. Un enfant si sage que s'en serais presque effrayant, avec des résultats scolaires loin d'être déplorable. L'enfant parfait en somme. Le problème, c'est justement qu'il était trop parfait. Pourquoi ? Peut-être pour obtenir l’attention d'une mère absorbée par son travail, ou simplement pour faire bonne image auprès des autres. Si on le lui demandais, il vous répondrais sûrement qu'il es comme ça et c'est tout.

Mais cette vision des choses fût balayé tel un château de carte en pleine tempête quelques temps après l'arrivé d'une quatrième personne dans sa famille, sa petite sœur, Erika. Être gentil n'était plus qu'un souvenir, il n'avait plus qu'une chose en tête, son sourire. Au début pourtant, il se sentait délaissé, voir mis à l'écart, mais quand elle atteignit les cinq ans, et que lui en avait sept, tout changea..

Il se sentait près à faire n'importe quoi pour voir l'immense sourire qu'elle lui offrait à chaque fois qu'elle prononçait le mot "grand frère".

De simples mots pourtant, sorti d'une si petite bouche. Mais... Ces simples mots étaient plus que suffisant pour soigner n'importe quel peine du jeune Sterk. Il n'était plus le centre du monde, non, le centre du monde était Erika. Lui qui au début adorais l'école, mais avant même de s'en rendre compte, il s'en était lassé, il ne voulait plus qu'une seule chose, que ces journées longues et ennuyeuses se terminent, et qu'il retrouve les bras de sa mère, les compliments de son père... Et ce sourire radieux, celui de sa sœur, qui lui avait ouvert un nouveau monde.

Seconde partie : Une nouvelle vie.

Voilà maintenant dix ans qu'Erika avait rejoint la famille, dix longues années, que le jeune Sterk avait savourer de tout son être. Avec le temps, lui et sa sœur avaient développer un lien très fort, presque fusionnel. Elle était tout pour lui, et elle le lui rendait en ne jurant que par son grand frère adoré.

Les journées de vacances étaient semblables aux précédentes. Dormant avec sa sœur, il se levait le premier pour aider sa mère à faire le petit déjeuner, puis il était rejoins par son père, les cheveux en batailles et encore dans le gaz, ce qui avait le don de faire rire Sterk et sa mère. Il s'installe à table et sirote son café en invitant le jeune Sterk sur ses genoux pour lire le journal avec lui. Après quoi Erika venait en trainant derrière elle son ours en peluche, Tragen, derrière elle, baillant à pleine bouche en saluant tout le monde.

Mais cette journée avait un plus.. Des cartons étaient un peu partout, et il était plus tôt qu'a l'habitude. Il s’agit en réalité d'un grand jour, celui ou lui et sa famille prendrais l'avion vers le pays natal de leurs père, le Japon. Tout allait pour le mieux, si on retirait la peur incommensurable d'Erika une fois dans l'avion. Il faut dire que c'était son premier envol, et qu'elle n'avait jamais connu cela. Pas de bouchon lors du trajet en taxi jusqu’à l’aéroport, pas de perte de bagage, ni de retard sur le vol, rien, pas même la météo ne semblait vouloir mettre un bémol à ce jours. Bref, revenons en à Eika et sa peur en avion. Le seul moyen qu'elle avait trouver pour se calmer, était de se blottir contre sa mère et s'endormir sous les caresses rassurante de celle-ci. Sterk la regarda s'endormir avant de porter son regard vers l’extérieur.

Une fois arrivé au sol, le réveil fut difficile, mais au final, ils purent descendre sans encombre et rejoindre un autre taxi qui les mènerais à leurs nouveau foyer. Une battisse traditionnelle, assez grande, sans pour autant atteindre la taille d'une forteresse ou d'un temple. Ils entrèrent donc, pour constater que les cartons étaient en train d'arriver, et les meubles d'être mis en place. Ni une, ni deux, Sterk pris sa petite sœur par la main et alla dans le jardin jouer avec elle.

Troisième partie : Une ombre dans la lumière.

Âgé de maintenant quinze ans, Sterk avait découvert une nouvelle passion : le kendo. Pour bien des raisons. L'une d'entre elle étant que sa sœur était dans le club d'archerie, juste à côté, mais surtout que son premier amour, Hinata Himiko, était présidente de ce club. Résultat, il se donner a fond pour se faire remarquer par la présidente, et avec succès. En effet, environ un mois après son entré au club, il se blessa à la cheville lors d'un entraînement, et se retrouva chez lui pour la journée du lendemain. Quelle fut sa surprise quand Hinata entra dans sa chambre pour lui ramener ses devoirs. Il ne parla pas, arrivant à peine à aligner un "merci" avant qu'elle ne se dirige vers la sortie. C'est là qu'il décida de tenter sa chance. Il saisi le poignet de la jeune fille avant qu'elle ne se mette en marche et rougit, il finit donc par se confier à elle; histoire de se vider la tête, puis avoua qu'il était amoureux d'elle. Elle ne dit rien, mais se retourna lentement. Pour au final embrasser Sterk en lui disant qu'elle aussi l'aimait.

Voilà maintenant une année que Sterk est avec la "princesse samurai", comme il adorait la surnommée, hormis quelques rares dispute, leurs couples se portait à merveille, Hinata avait même réussi à se faire accepter comme belle sœur par Erika, ce qui n'était pas une partie de plaisir au début. Enfin bref, aujourd'hui était un grand jours pour le jeune homme, c'était la date anniversaire de leurs mise en couple, et surtout, le jours où il comptait proposer à sa moitié de finir sa vie avec lui. C'est dans cette optique qu'il marchait avec elle, main dans la main, vers un petit restaurant, calme, mais chic. Puis... Un choc, une immense douleur.. Du sang...

Pris de panique, il essaya de se relever en voulant s'appuyer sur on bras droit... Qui ne répondait pas. Il était dans un sale état, complétement retourné et tordu dans tous les sens.. Et il en allait de même pour sa jambe gauche. Mais plus important... Hinata ? Il regarda autour de lui et la vit, allongée sur le sol, inerte. Il rampa vers elle, sous le choc, ignorant les plaintes des passants qui s'étaient arrêter pour leurs porter secours. Il hurla le nom de sa  bien aimé, sans aucune réponse, il se figea en entendant un passant qui avait pris son pouls. Morte. Il ne voulait pas y croire. C'était un mauvais rêve, et il allait se réveiller. Il rampa vers elle et la serra contre lui de son bras valide, la suppliant de se réveiller malgré sa vision faiblissante et sa force déclinante. Il ferma les yeux, plus un son ne lui parvenait alors.


Il entendit ensuite des voix, et sentait une chaleur contre son torse. Il rouvrit les yeux, souriant en voyant sa petite sœur endormie, la tête posée sur son torse. Il voulu caresser ses cheveux mais son bras droit n'était plus là. Il constata aussi un vide la ou devrait être sa jambe gauche et trembla. L’infirmière qui entendit le cardiogramme s'affoler, le bloqua pour le calmer, ce qui réveilla sa sœur. Elle serra alors Sterk en le suppliant de se calmer, ce qu'il fit avec peine. Il observa ensuite sa sœur, ne lâchant qu'un mot "Hinata". En voyant la mine déconfite de sa sœur, puis sa tête se secouer de gauche à droite, il senti les larmes rouler sur ses joues. Sa sœur essuya donc les larmes et lui sourit, disant qu'elle était heureuse que lui soit en vie. Et pour la première fois.. Ce sourire ne fit pas disparaitre sa douleur.

Quatrième partie : La fin, et un nouveau début

Cela faisait trois ans qu'Hinata était morte. Il se remettait peu à peu de sa mort, grâce à Erika qui était là pour lui, et ses parents. Néanmoins il s'était renfermer dans le monde du jeu vidéo, un monde où il avait de nouveaux tout son corps, et où il pouvait totalement s'évader. Cela l'aider à oublier l'incident. Après quoi, il passa au VRMMORPG, avec la bêta de Sword Art Online. Un monde qu'on jurerait vrai, mais qui n'es en fait qu'un amas de données. Mais dans ce monde... Il pouvait utiliser ses bras et ses jambes. Le jeu était dur, car pas de magie, contrairement aux autres mmorpg.. Mais ce n'était pas pour lui déplaire, il avait toujours trouver les mages trop cheater de toute façon. Enfin bref, cela duras un mois, après quoi, il dût attendre encore trois autres mois avant de pouvoir plonger a nouveau dans ce monde. Ce qu'il fit avec joie dès l'ouverture des serveurs. Il avait déjà son challenge. aller au village départ, se faire un stuff de base, et à 17h30 tapante, il se dirigerais vers une zone de farm. Pourquoi si tard ? Et bien disons qu'il volait d'abord essayer de voir si rien n'avait changer depuis la bêta. Et il avait envie de profiter de son "nouveau" corps.

L'heure étant venue, il se dirigea vers la sortie du village pour être téléporté à la place centrale du village de départ, avec visiblement tous les autres joueurs présents à ce moment. Après quoi un "warning" rouge clignota dans le ciel, et forma rapidement un dôme composer de plusieurs hexagones de même couleur. Apparut ensuite une énorme silhouette, qui ressemblerait à s'y méprendre à un mage dans les rpg classiques. Mais ce n'était pas l'important, l'important était le discours s'en suivant. En résumé... Mourir dans le jeu revient à mourir dans la réalité. Mourir  hein ? Il avait envisager a se jeter dans le vide, mais le visage en larme de sa sœur l'en empêcha. Et d'un côté, il ne voulait pas finir ce jeu, car au moins, ici il avait un corps. Même avec les avancées dans le domaines de prothèses, il ne se sentait pas comme avant. Avec sa vraie jambe et son vrai bras. Mais d'un autre côté, ne pas finir ce  jeu reviendrais à ne jamais revoir sa sœur..

Voici donc le début d'une aventure mortelle. Cela semblait être effrayant, mais en un sens, c'était aussi excitant. Il avait l'impression de vivre un mythe du japon féodale.. Le samurai défendant sa vie face à des hordes de monstres assoiffés de sang. Bon, il es vrai que pour penser comme cela, il ne fallait pas être saint d'esprit.. Mais nous parlons là d'un homme qui à vu la femme qu'il aime mourir devant ses yeux. De quoi rendre n'importe quelle personne un peu folle non ?

Enfin bref, cela faisait maintenant trois semaines que ce jeu mortel avait commencé, et il avait déjà pris quelques niveaux et un stuff basique amplement suffisant pour son niveau. Il avait même établi une liste d'objectif... Premièrement se trouver une petite troupe pour le soutenir.. Nourriture, logement, services, etc. Car même dans ce jeu, il fallait se nourrir, boire, etc. Sans compter que l'on es sensible aux changements de températures, d’où le besoin de logement.


   
Physique (426 mots)

   Sterk, ou Elvein, comme vous le voulez, est différent irl d'en jeux, cela doit d'ailleurs être un des rares cas de la sorte. Ses  cheveux et son visage sont les mêmes, pas de soucis sur ce point. Ses yeux sont dorés, son visage assez fin, et ses cheveux longs, arrivant jusqu'au épaules derrière, et un peu devant ses yeux sur l'avant. La seule différence se situe au niveau de la couleur. En effet, irl ils sont brun assez clair, tendis que dans le jeu, il se les a teins en blanc. Pourquoi vous direz-vous ? Et bien parce que sa petite sœur lui disait toujours que des cheveux blancs comme neige lui iraient à merveille, donc, en voyant la possibilité de se teindre les cheveux, il se dit que pourquoi pas, et puis après coup, il était vrai que ça lui allait plutôt bien.

Bref, ses yeux eux sont pareil, et son visage en général aussi d'ailleurs. Il es plutôt beau et bien taillé, enfin, c'est ce que lui répétait sans cesse sa sœur, Hinata et ses parents, donc pas très objectif en somme. Bref, passons à autre chose. Son corps.

C'est sûrement là la différence la plus marquante. En effet, irl, il es un peu musclé, plutôt grand.. Cela ne change pas dans le jeu, mais, irl, il lui manque le bras droit et la jambe gauche, ce qui n'es pas le cas dans le jeu qui lui a généré un bras et une jambe en copiant le bras et la jambe restante pour les "coller" aux emplacements vides, et en les inversant pour ainsi crée un bras droit et une jambe gauche artificiels. Pour on plus plaisir d’ailleurs. Après tout le jeu ne pouvait pas se permettre de laisser Sterk comme cela, car la classe de voleur nécessité une grande agilité... Et sur une jambe c'est assez compliquer. Enfin bref. Concernant sa tenue, elle se compose d'un long manteau blanc à capuche, fermé au niveau du torse par une fermeture et un bouton avec une pierre d'un jaune très pâle, presque blanc. Son bras gauche est recouvert d'un morceau d'armure, tendis qu'au bras droit, il n'a rien si ce n'est une mitaine noire. Son pantalon est noir, avec des bandes de cuirs autour de la jambe droite, pour y glisser des senbons. Aux pieds, une paire de botte simple, en cuir sombre avec juste une plaque métallique au niveau de tibias et sur le dessus du pied.

   
Caractère (471 mots)

  Un jeune homme intelligent, c'était vrai durant son enfance, et une grande partie de son adolescence. en fait, c'est toujours vrai, mais il ne le montre plus. Il est en fait, bien que ne le montrant pas à sa petite sœur, il est encore complétement ravagé par la mort de sa petite amie. Comment l'oublier après tout quand ton bras et ta jambe, ou plutôt leurs absences, te rappelent la chose chaque jours et  chaque nuits.. Chaque secondes, chaque bouffées d’oxygènes est douloureuse, comme un coup de couteau en plein cœur. Il en devient presque impossible de vivre, en fait, si il n'avait pas sa famille, il aurait probablement déjà rejoins sa bien aimée dans l'au-delà, bien qu'il n'y croit pas. Mais entre vivre dans la douleur quotidienne et mourir et ne plus rien ressentir, le choix est vite fait non ?

Bref, parlons plutôt de lui, car il se remet peu à peu de la mort de sa chérie grâce à sa famille. Surtout Erika, son adorable petite sœur. Si vous lui demandez a ce sujet d'ailleurs, il vous diras que non, se n'es pas un Siscon. Bon, dans les fait, c'est un Siscon absolu, mais lui ne le voit pas de cette manière. A ses yeux, c'est même une chose normal que de voir en sa sœur cadette la personne la plus importante au monde. Mère est Dieu aux yeux de son  enfant, certes, mais sa sœur, elle, es un ange de dieu à ses yeux. Pour en revenir à ce qu'il aime.. Il apprécie beaucoup le Japon de l'époque féodale, car c'est une période calme où l'honneur est une valeur importante. En revanche il hait le Troisième Reich Allemand, où l'Allemagne Nazi, car il ouvre de honte le pays qui à vu naître sa mère. Niveau nourriture, il n'es pas difficile, mais adore la viande.

Il se hais irl, car se sait faible de part la mort d'Hinata mais n'arrive pas à faire quoi que ce soit pour y remédier. De ce fait, il se donne a fond dans SAO, car Elvein et Sterk sont deux personnes différentes pour lui.

Il hais aussi les voitures et les hôpitaux. Les voitures, à cause de l'accident, et les hôpitaux... Et bien disons simplement qu'il y es rester trop longtemps à son gout.

Il es du genre stratégique, ne fonçant pas dans le tas inutilement et planifie en général tout en avance. Il compte sur la vitesse plutôt que la force brute, d'où sa classe. Enfin bref, a part ça, Elvein es quelqu'un d'assez sympathique, mais à ne pas brusquer non plus. Il aime le calme, donc souvent dans des endroits peu fréquenter et calme, sans bruit.

   
More About You

   Bonjour à tous ! Mon petit nom c'est Elvein et j'ai 21 bougies à mon actif. Mais ce n'est pas tout ! Je suis un mec et oui ! Prend garde à moi car je n'aime pas qu'on m'ennuis alors évites moi si tu as toutes ces choses avec toi <3. Mais si tu as le savoir *o* alors viens, je t'accueillerais à bras ouvert ! Je suis arrivé ici grâce à google mon ami et d'ailleurs je trouve ce forum genial.
   Une dernière chose qui s'adresse aux petits admin d'ici, j'ai bien lu votre règlement, la preuve :
   
   Et donc me voici maintenant présenté !
   
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Dernière édition par Elvein le Jeu 1 Sep - 14:14, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Invité et je suis Invité



MessageSujet: Re: Elvein, une ombre dans la nuit Mar 30 Aoû - 16:38

Coucou et bienvenue sur le forum ^^

Le code du règlement est faux, il va falloir aller le lire attentivement.

Si tu as des questions ou si tu as besoin d'aide avec quoi que ce soit, n'hésite pas, le stagf est là pour ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voleur

avatar

Je m'appelle Elvein et je suis Voleur


Messages : 68
Date d'inscription : 29/08/2016


Feuille de personnage
Âge: 20
Anniversaire: 25 mai

MessageSujet: Re: Elvein, une ombre dans la nuit Mar 30 Aoû - 20:40

Tout d’abord, un grand merci pour cette salutation sympathique à souhait.

Ensuite, je tien à dire que j'ai résolu le soucis du règlement erroné.


Et enfin, merci, mais je pense avoir déjà les réponses dont j'ai besoin pour l'avancement de ma fic ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Invité et je suis Invité



MessageSujet: Re: Elvein, une ombre dans la nuit Jeu 1 Sep - 0:11

Le code est bon ^^

Tu préviendras à la suite quand ta fiche sera terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voleur

avatar

Je m'appelle Elvein et je suis Voleur


Messages : 68
Date d'inscription : 29/08/2016


Feuille de personnage
Âge: 20
Anniversaire: 25 mai

MessageSujet: Re: Elvein, une ombre dans la nuit Jeu 1 Sep - 14:14

Fiche terminée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Invité et je suis Invité



MessageSujet: Re: Elvein, une ombre dans la nuit Jeu 1 Sep - 15:45

Complet, je te place à évaluer ^^
Revenir en haut Aller en bas


Je m'appelle Invité et je suis Invité



MessageSujet: Re: Elvein, une ombre dans la nuit Lun 3 Oct - 14:41


Longueur : 3/4.
Plus que le quadruple pour l’histoire, le double pour le caractère et le physique.


Cohérence : 1.5/4.

Physique : La classe de voleur ne nécessite pas une grande agilité, c’est seulement la répartition des points qui y joue.

Encore un détail dommage, mais il est un peu musclé, et même si on sait qu’il a fait du sport avant l’accident, les muscles, ça fond vite, et cela aurait été bien de dire comme il fait pour les entretenir dans son état.

Mental : Le Japon féodal n'est pas vraiment une période calme. Voir pas vraiment du tout.

Histoire : Tout d’abord, son âge. Né en 2003 ? Cela voudrait dire que ton perso a actuellement 19ans, mais tu as dit qu’il avait 17ans. Un peu plus loin dans l’histoire, sa copine meurt à 16ans, il joue à SAO trois ans après sa mort ce qui fait 19ans ! Il dort avec sa sœur, va sur les genoux de son père à 12ans… Je trouve ça bizarre… Même si au fond, on voit très bien que c’est un siscon, ça me dérange un peu. Quand tu as fait 11h de vol et un déménagement qui attend, tu ne vas pas jouer dans le jardin directement en plus suite à « un réveil difficile ». Vouloir se fiancer à 16ans, c’est tôt non ? Même si d’anciennes coutumes parlent de 18ans pour les garçons et 16ans pour les filles, mais en 2021 il y a une certaine évolution et une augmentation de la moyenne d’âge des fiancés. Beta testeur ? Moi ça me va, mais logiquement, tu auras un niveau assez inférieur à d’autres et je trouve ça dommage de ne pas l’expliquer un peu plus. Je trouve ça dommage aussi de se limiter aux changements de températures comme seule motivation à trouver un logement, surtout que ce n’est pas vraiment la principale priorité, il y a des auberges dans lesquelles on peut trouver un toit (l’argent dépensé là-dedans peut être un autre motif)

Il y a un léger problème au niveau de l'âge, tu écris dans l’en-tête de la fiche qu’il a 17 ans, mais étant née en 2003, il devrait en avoir 19 ou 20.

L’histoire zappe toute la partie où il apprend à vivre au japon, en s'acclimatant à la culture et la langue. C’est très dommage, d’autant que les étrangers ne sont pas très bien au Japon et que c’est le genre de choses, dans la vie d’un jeune qui marque beaucoup.

C’est un point de détail, mais le fait de vouloir demander à sa copine de passer sa vie avec lui, à 16 ans, c'est hyper jeune d’autant qu’il est avec elle que depuis une année, détaillé en peu plus ses motivations à le faire aussi jeune aurait été bien.

Après l'accident, il se plonge dans les jeux vidéos pour se sentir entier, c'est bien...Mais il y a tout de même un léger problème, il a le bras droit en moins, et pour jouer, cela doit être très ennuyant, tant sur pc que sur console, et quelque petits mots pour expliquer comme il s’y prend aurait été une bonne chose.

Enfin, il n’y a aucun détail sur son acquisition de SAO et du Nerve gear, c’est dommage, et presque rien sur comment il a vécu la bêta.


Je ne vais pas revenir sur ce qui a déjà été dit (purée on a des fiches arc en ciel nous ces temps) et je me contenterai donc de rajouter les éléments éventuellement trop peu soulignés à mon goût. Alors, la formulation du paragraphe sur l'arrivée de la petite sœur est un peu mal construite. On a l'impression que le chamboulement c'est quand elle nait mais en fait non c'est quand elle a cinq ans suite a tel évènement. Et euh, en vrai, ça sent un peu le Lannister, cette relation frère-sœur.
Au niveau des cartons de ton déménagement, il est précisé qu'ils arrivent en même temps (ou quasiment) que la famille arrive dans leur nouveau foyer. Famille qui a l'air assez riche pour se payer un transport par avion de ses meubles et cartons, reste que le temps de les charger, transporter, décharger et retransporter, ils auraient du arriver plusieurs heures/un jour après la famille, logiquement, sauf à préciser d'autres détails.

Concernant la fille, en un mois elle tombe amoureuse de ton perso et va jusqu'à l'embrasser spontanément. Ca me semble un délais relativement court, et notamment pour des personnes aussi pudiques que nos amis les Japonais.
Concernant l'accident, tes blessures ne me semblent pas très logiques. Concrètement, le choc avec une voiture propulse le corps heurté. Ca n'a pas de raison de broyer toute ta jambe a moins que l'impact soit sur toute cette dernière, et a priori ton bras opposé à la jambe qui se prend le coup n'a absolument pas de raison d'être à ce point touché lui aussi, parce que de manière logique, si un bras devait être entamé, ça serait celui du même côté de la jambe et encore seulement si au lieu d'être propulsé vers l'arrière la voiture est assez basse pour que tu glisse par dessus le capot contre le pare-brise ce qui en l’occurrence aurait pu briser un os ou deux du bras, éventuellement si pas de bol couper un tendon ou deux avec des éclats de verre mais pas de quoi amputer le tout. Qui plus est au final, avec deux membres sur quatre broyés, ça fait beaucoup d'artères et de veines sectionnées pour que ton perso se permette de ramper sur le sol (en admettant qu'il arrive a rejoindre sa bien aimée parce qu'a priori l'impact ne prend pas toujours soin d'envoyer les corps valser à quelques mètres l'un de l'autre), de la saisir pour la serrer, etc etc.
Je n'ai pas assez souvent été réveillé dans un hôpital avec un bras et une jambe en moins mais a priori en constatant cela et avec les souvenirs de ta bien aimée morte que ton inconscient ne manquera pas faire ressurgir pour combler le temps d'inactivité où ton cerveau de souvenirs entre le passé et le présent, c'est plutôt difficile de se calmer sans une bonne dose d'injection dans la peau.

Sa sœur a été pour lui le centre de son univers et là on lui annonce qu'il va pas la revoir avant un long moment, si tant est qu'il puisse la revoir un jour et le perso il se contente de trouver ça cool d'être un samourai. Ca me semble un brin contradictoire avec les propos tenus sur la relations frère/sœur précédente.


Originalité : 2.5/4.
Un Allemand qui vit dans une ville marquée par l’histoire de la Seconde Guerre mondiale ? J’approuve ! Elvein est un sispon et je ne crois pas en avoir vu sur le forum (et tant mieux parce que l’amour entre frère/sœur c’est pas mon truc). Je ne pense pas qu’il soit le premier à faire un sport/loisir dans le but de se rapprocher de quelqu’un. Hinata va mourir, il faut bien un mort dans une histoire, elle est morte ! J’aime bien la manière dont l’accident est raconté et surtout le fait qu’Elvein y perde un bras et une jambe, enfin, c’est pas vraiment super pour lui, je trouve ça original quoi ! Bonne solution d’utiliser les jeux pour « reconstituer » son corps, d’autant plus que c’est un bêta-testeur. J’aurais aimé le voir se moquer des autres qui galèrent à bouger alors que IRL c’est sûrement l’inverse.

Même si pas mal d'élément mis séparément ne sont pas très originale,je pense à l’amoureux qui perd sa bien-aimée et au fait de vouloir retrouvé ses pleines capacité dans le jeu, je trouve que les voir mis ensemble est plutôt intéressant.
Un petit plus parce que je n'ai pas vu beaucoup d'anciens bêta-testeurs sur le forum et que c’est le premier siscon que j’aperçois.


Malheureusement le fait qu'il soit beta testeur n'est pas aussi bien valorisé que ce que tu aurais pu avoir comme bonus ici du fait que ça n'impacte quasiment pas la fiche.


Auto-Modération : 2/4.
Intelligent, beau, bien musclé… En étant bêta-testeur, il a forcément des facilités en jeu. Malgré le fait qu’il est perdu un bras et une jambe, j’aurais tendance à dire que la balance penche vers les qualités quand même

Il est un peu trop parfait de mon point de vue. Il est intelligent et beau, il arrive à sortir du premier coup avec la fille qui l’aime (le veinard ^^).
Cependant, c’est en partie compensé par l'événement dramatique qui vient lui compliquer la vie et lui faire perdre son bras et sa jambe.


Alors certes il lui arrive des emmerdes MAIS ce sont toujours des éléments extérieurs qui viennent perturber sa vie parfaite et lui même n'a au final aucun défaut notoire.


Qualité de la langue : 2,5/4.
Beaucoup d’erreurs, accords, conjugaison, frappe, orthographe… En contrepartie, le style est agréable à lire !

Quelques fautes, quelques répétitions, aussi quelques tournures un peu alambiqué, mais rien qui ne nuit à la lecture et à la compréhension.

En général je suis trop sévère ici donc je laisse mes deux secrétaires modératrices décider de ta note




Ce qui nous amène a un total de 12.5/20, pour un niveau final de 15 ! Le staff s'excuse platement du délais d'attente. Tu peux maintenant aller faire ta fiche technique et organiser tes compétences. Si tu as des questions n'hésite pas à MP le Staff. Bon jeu a toi!
Revenir en haut Aller en bas


Je m'appelle Contenu sponsorisé et je suis



MessageSujet: Re: Elvein, une ombre dans la nuit

Revenir en haut Aller en bas

Elvein, une ombre dans la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une ombre dans la nuit [ Ne pas répondre, merci. ]
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]
» « L'hiver s'installe doucement dans la nuit, la neige est reine, à son tour. » - Panthère des Neiges.
» Une ombre dans la nuit [Premier compagnon]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sword Art Online - Rpg :: -Avant de commencer- :: Présentations :: Présentations validées-