Le monde de Sword Art Online s'offre à vous, survivrez-vous à l'aventure ...?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à mettre le lien vers votre fiche technique dans votre signature!
La chatbox a présentement de gros problèmes d'actualisation. Nous ne savons pas quand ça sera réglé. Merci de votre patience.

Partagez|

[SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage


Je m'appelle Cardinal et je suis un PNJ


Messages : 1479
Date d'inscription : 12/01/2014


MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Lun 12 Déc - 17:25

Compte tenu des dates et des délais en vigueur pour répondre, le tour d'Aegis prend fin.

Il s'agit dès à présent du tour de Rosélia.

-- Shade --
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voleur


Je m'appelle Roselia et je suis Voleur


Messages : 255
Date d'inscription : 03/04/2016


Feuille de personnage
Âge: 10
Anniversaire: 22 mai

MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Mar 13 Déc - 22:13

C'est impressionnant de les voir combattre avec une telle intensité....

Je ne sais pas se qui m'a pris de m'inscrire à cette bataille. Je souhaite tellement pouvoir me rendre plus utile pour pouvoir les soutenir mais comment.... J'avais jeté un rapide coup d'œil à mon arme , pensent une fraction de seconde à me joindre à la bataille. Impossible... J'ai un rôle à tenir je me dois de le respecter jusqu'au bout !

Je ne décevrait personne , je me le pfomet. Quoi qu'il arrive je resterait à mon poste.

En attendant je n'ai toujours pas la moindre idée pour les soutenir... C'est vraiment frustrant de ne pas savoir quoi faire pour les aider au maximum...

Je pourrais peut-être leurs booster le moral en les encourageant au maximum? Oui c'est une merveilleuse idée.

Aller c'est parti!

J'avais désormais les bras tendus et les mains autour de ma bouche .

Prenant à présent une grande respiration pour crié de toute mes forces.

Les mots que j'allais choisir ne devrait pas être trop vulgaire ni trop discret un juste milieu entre les deux et sa serait parfait.

COURAGE A TOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Cardinal et je suis un PNJ


Messages : 1479
Date d'inscription : 12/01/2014


MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Lun 19 Déc - 2:00


« Car nous risquions d’être nombreux à être soufflés par un balayage de son arme… »

Il faut dire que ce n’est pas vraiment son jour, au Boss. Malgré que quelques joueurs aient déserté leur poste et que d’autres se soient simplement reculés par prudence, les coups continuent de pleuvoir de manière assourdissante sur lui. Et pour cause. C’est un véritable déluge de coups critiques qui s’abat sur les défenses de Moguts. Ses hurlements de douleur couvrent à peine le fracas et le tintement de vos coups, et les explosions de lumière vous aveuglent. Le premier coup critique est donné par Ethana, puis par Kirito sur son premier coup, Ayura sur son deuxième et Shade enfin.

Autant vous dire que la jauge de vie tressaute furieusement en descendant droit vers la dernière de ses barres…et ça a pour effet de rendre votre ami très peu sympathique. La Bête rassemble ses forces et à nouveau son cimeterre brille, d’une lueur violette cette fois. Il se penche, tourne sur lui-même et son arme balaie toute la zone autour de lui, blessant Kirito, Sigrun, Ayura, Shade, Shukuro et Blast. Fort heureusement (je suis très triste d’écrire ces lignes), aucun des coups n’est critique et les dégâts que vous subissez ne sont pas colossaux. Cela amène toutefois la jeune bretteuse en dessous de la moitié de ses points de vie. Ceux qui se sont pris les coups ont juste le temps d’être sonnés que Moguts rugit à nouveau, invoquant alors à nouveau sa garde de Chef Gobelins aux mêmes endroits qu’au début. Et naturellement les monstres fondent sur vous, dont un (no.5) sur Rose et Fuyu.


Résumé des PV:
Moguts, The Gobelin King - 34%
Chef Gobelin 1 ; 2 ; 3 et 4 - Mort
Chef Gobelin 5 ; 6 ; 7 et 8 - 100

Aegis - 459/460 99,78%
Ayura - 96/240 40%
Blast - 377/450 83,78%
Kirito - 469/530 88,49%
Roselia - 115/160 71.88%
Shade - 479/480 99,79
Shukuro - 397/400 99%
Sigrun - 223/300 74,33%
Yueko - 276/280 98.57%

Rappel de l'ordre de réponse:
 
Règles de combat:
 
HRP important:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Combattant


Je m'appelle Thelos Aeterna et je suis Combattant


Messages : 1276
Date d'inscription : 18/05/2014


Feuille de personnage
Âge: 20
Anniversaire: 21 Juin

MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Mer 21 Déc - 18:52

- Vois le bon côté des choses. Sur un trampoline on retombe dessus.

Il faillis rajouter que ça ne lui aurait pas déplut d'essayer des formes de sauts sur elle mais son esprit était bien trop absorbé par le combat pour que ce commentaire ne soit autre chose qu'un lointain éclat effleurant un lac de concentration. Voir autant de coups critiques tomber sur le Boss lui tira un sourire carnassier et il se ramassa sur lui-même, prêt lui aussi a se jeter dans la mêlée pour essayer de ne pas être en reste dans cette escarmouche.

Mais il se retint en voyant l’épée du monstre s’illuminer. Thelos grimaça et immédiatement son corps modifia imperceptiblement une demie douzaine se détails pour le rendre prêt a reculer d'un bond ou parer. Mais non. Le balayage ne le toucha pas, au contraire de quelques joueurs dont Ayura, dont le orange se détachait nettement. Ce n'était pas encore inquiétant, mais c'etait préoccupant et dès la fin de l'attaque, Thelos, qui se tenait près de Shukuro et Ethana, se jeta vers l'avant en passant entre eux. Il vit du coin de l’œil des monstres apparaitre et eut une petite moue méprisante, sans changer de trajectoire.

- Jouez la défense contre les petits et tapez le gros ! Ayura ! Switch !

Le mercenaire prit la place de son élève en lui lançant un sourire confiant. Puis sa silhouette se confondit en un feu follet furieux qui érigea une véritable muraille d'acier sifflant et mordant pour couvrir la retraite d'Ayura, enfonçant violemment le flanc ennemi tel un bélier contre un porte. Cette fois il ne se désengagea pas, restant clairement au corps à corps en comptant sur les tank pour s'interposer.

_________________

-Un doux manteau de solitude pour se protéger du froid-
-Une tendre toile d'espoirs pour se protéger de la pluie-
-Une fragile épée de rêves pour se protéger des ombres-
-Une caressante armure de volonté pour se protéger de soi-
-Un soyeux bandeau de ténèbres pour se protéger de la cécité-
-Un puissant rugissement de vie pour se protéger de l'espoir-
-Un haut mur de désillusion pour se protéger du courant-


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Combattant


Je m'appelle Reku et je suis Combattant


Messages : 559
Date d'inscription : 25/11/2014


Feuille de personnage
Âge: 15
Anniversaire: 08 août

MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Jeu 22 Déc - 23:56

Reku avait eu un bon pressentiment de battre en retraite, il avait senti que les chefs gobelins ne tarderaient pas à revenir, il en était persuadé. Il sourit et regarda Ritcha en ne levant qu'un seul doigt et se poitant avec pour lui faire signe qu'il attaquait le premier puis qu'il la laissait attaquer en deuxième le vieux chef gobelin. L'enfant se disait un peu aussi des choses bizarres à propos de celui-ci... :

*Le chefs gobelin là, d'ailleurs, de loin, on dirait pas un bonhomme de neige givré s'ils bougent pas ? Non ?*


Sauf que les bonhommes de neige, c'est blanc normalement, parce qu'ils sont en neige, et que la neige c'est blanc... Et ça ressemble pas trop à ça non... Puis, pourquoi un bonhomme de neige en Mai, déjà ? À part ça, il se mit directement en position et se lança sur le monstre, mettant son katana sur la droite, en le tenant à deux mains, la base près de son ventre, il le transperça alors horizontalement puis le combattant se dirigea directement vers le boss, activant de nouveau sa compétence de sprint, et celle d'acrobatie, si jamais il en aurait besoin.

Il se mit donc à courir en direction du boss, se préparant psychologiquement à le frapper, et réfléchissant s'il resterait un peu plus loin derrière lui ou s'il reviendrait. Dans sa tête, il prenait en compte le fait que les monstres n'avaient mis qu'un certain temps avant de revenir, il se disait que peut-être après l'avoir tapé, il pourrait rester un petit peu en retraite, puis un petit peu plus tard taper à nouveau, et se rediriger vers son point de départ, si le boss n'était pas vaincu, parce que là sa vie avait pas mal baissé. Il fallait cependant faire attention si jamais le boss sortait de nouveau une attaque inconnue, surprise. Il se disait qu'il verrait selon les réactions du boss, les autres joueurs et les chefs gobelins, il improviserait selon la situation, donc.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Combattant


Je m'appelle Ethana et je suis Combattant


Messages : 236
Date d'inscription : 18/06/2015


Feuille de personnage
Âge: 26
Anniversaire: 13 mai

MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Sam 24 Déc - 22:04

“Tsssss”

Ce fut la seule réponse de l’informatrice à son chef. Oh évidemment, en temps normal, elle lui aurait sorti quelque chose de bien senti et aurait poursuivi la joute verbale. Mais là, elle ne voulait pas se déconcentrer. Certes, le boss l'impressionnant moins que prévu, mais, autant rester prudente, on ne savait jamais. Et puis, elle était quand même vachement fière d’avoir mis un coup critique, cela ne lui arrivait pas souvent.

Elle n'avait pas bronché en voyant le boss attaquer et avait continué à surveiller les barres de vie des autres. Qu’une seule l'inquiétait, mais, elle était soulagée de voir le boss avoir pris autant de dégâts alors que leur ligne de combat se tenait bien. Cependant, c’était à s'y attendre, de nouveaux chefs étaient apparu pour le soutenir. La jeune femme hésita quelque secondes. Que devait-elle faire ? Taper le boss ou taper les mobs ? C’était comme hésité entre manger du chocolat ou des bonbons, parfaitement insoluble.

Fort heureusement pour elle, son chef de guilde donna rapidement des consignes, coupantes court à son dilemme. Sans hésitation, elle courut à nouveau vers le boss, la lame au claire brillant d’un rouge étincelant pour lui porter un violent coup de taille. Aussitôt, fait, elle recula, pour laisser place au suivant et se diriger vers les mobs le plus possible. Elle savait pouvoir encaisser leurs coups, et elle espérait que si elle se mettait devant eux, c’est sur elle qu’ils viendraient, elle les cueillerait avec plaisir dès que son épée rentrait à nouveau en action.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Combattant


Je m'appelle Kirito et je suis Combattant


Messages : 716
Date d'inscription : 01/05/2014


Feuille de personnage
Âge: 14
Anniversaire: 7 oct

MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Lun 26 Déc - 21:48

Au loin, les encouragements de Roselia. Elle avait du crier fort pour être entendue parmi les mugissements humains, semi animaux, et le tumulte des armes. Je l'avais non seulement entendue mais écoutée, et prenais ces cris plein d'espoirs comme l'une des raisons de notre présence là, sur le champ de bataille. Comme la représentation des milliers d'autres joueurs absents de cette pièce, mais comptant sur nous. Un jour on sortirait de là, et c'était ceux comme Roselia qui devraient quitter cet endroit les premiers. Je hochai une fois la tête, faiblement, même si elle n'avait pas pu le voir d'ici. Puis je retournai au moment - au combat.

Autour de moi, la nuée que formaient de concert les silhouettes des autres assaillants s'orienta vers le Roi Gobelin. Comme un essaim d'abeilles, quoique moins bien discipliné - moi le premier. J'avais pris en compte les appels de Fuyu puisque j'avais failli à ma tâche, grimaçai, et décidai de me replacer pour le prochain tour. Quand même, se faire sermonner par un enfant au milieu d'autant de monde... Quelle image allais-je donner de ma guilde et de mon chef, incapable de structurer un seul de ses soldats, alors une petite armée comme celle que nous formions... Je n'avais pas pensé à ce détails superflu une fois plongé dans l'action. Cela faisait partie de mon contrat - je jouai le jeu tout en gardant mon indépendance. Il avait du oublier la condition de son côté, moi du mien, voilà tout...

Moguts venait de protester d'un rugissement féroce qui pouvait s'apparenter à de la douleur; quelques instants plus tôt une pluie d'acier avait déferlé sur lui, et les conséquences sur sa jauge avaient été dévastatrices. Si jusque-là on pouvait voir l'évolution de notre assaut, voilà que l'instant d'après il se retrouvait bien en-deça du seuil des 50%. Encore un effort... Plus qu'un dernier effort... J'aurais pu congratuler chacun un à un, si seulement j'en avais eu la foi et qu'on avait ce temps à prendre. Car tous ici avaient leur rôle à jouer, leur importance, elle était flagrante ici.
C'était inévitable cependant, mais ce genre d'attaques entraînait toujours une réaction de la part de l'IA qui habitait cette identité gigantesque. Je serrai les dents en voyant la lame de son arme se nuancer, luire, briller, et son corps immense se mouvoir au ralenti. Le pattern changeait. A en juger par son mouvement semi-circulaire qui risquait d'entraîner un second temps bien plus rapide, la contre-attaque serait horizontale et circulaire - une attaque de zone. Les gens en première ligne, qu'elles soient devant ou derrière lui, allaient être touchées pourvu que son cercle avoisine les 360°. Parmi ses victimes... Je n'étais certain que de l'une d'elles. En le réalisant, je m'étais mis à courir pour tenter d'éviter l'inévitable.
Ayura était en plein dans sa ligne de mire, et par le coup critique qu'elle venait de porter au Boss avec nous, elle ferait partie des ennemis publics n°1. Moguts allait riposter, j'avais sauté pour m'interposer. Trop tard. J'avais manqué de rapidité et me prenais la lame luisante avec les autres et retombai sur le sol, étourdi quelques instants. C'était sans doute une entreprise impossible à réaliser, tentai-je de me consoler. Ma jauge en avait pâti, ce fut un risque à prendre mais qu'importait? Je n'étais pas seul ici et au lieu de me relever je m'inquiétais des autres, à commencer par ma voisine étendue par terre à un mètre à peine. Dans le jaune. Je me redressai péniblement alors que j'entendais mon chef hurler le pseudo de mon amie blessée. Encore un coup comme celui-ci... Encore un et elle...

- Fais ce qu'il dit. Va voir Roselia qui pourra te soigner.

Je pense qu'elle avait été la seule à m'entendre, car j'avais voulu paraître aussi calme et peu alarmant que possible. Si elle restait à l'écart le temps de récupérer, elle était hors de danger ou presque. J'avais tourné la tête dans sa direction, le regard insistant: dans son dos, l'un des Chefs Gobelins approchait de notre position pour protéger son monarque. Celui-là n'approcherait pas.

- Au fait... Bien joué, Ayura!

Ca, c'était pour son coup critique bien placé. Je lui avais souri tandis que j'empoignai mon arme, un genou à terre. L'instant d'après j'étais parti pour taillader le corps verdâtre de l'acolyte de notre véritable adversaire qui s'était encore avancé, laissant la lame de mon épée le transpercer aussi puissamment que possible, et j'espérais bien que ce coup unique entraîne une chute drastique de ses PV dans sa jauge.


Récapitulatif:
 

_________________
© by Ayura
Fiche technique
Couleur d'écriture: #003399
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voleur


Je m'appelle Ritcha et je suis Voleur


Messages : 499
Date d'inscription : 01/11/2015


Feuille de personnage
Âge: 20
Anniversaire: 8 juin 2002

MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Mar 27 Déc - 11:04

Ayant appris grâce aux jeux vidéo qu’il ne fallait jamais (jamais !) quitter des yeux le vrai vilain plus de quelques secondes, j’avais pu visuellement et auditivement admirer le super coup bien faiblard du boss en faillant crier au plagiat. C’était MON attaque circulaire celle-là, comment qu’il avait osé m’la piquer comme ça ?! Ce coup était juste génial, magnifique à regarder et surtout pratique pour éloigner et toucher tous les ennemis un peu trop collés serrés contre soi ! En plus de ça, il ressemblait presque à un pas de danse gracieux et sensuel, avec ce tour rapide sur soi et ces vêtements qui frémissaient avec le vent créé par l’élan. … Mais il le serait encore plus s’il était pratiqué sur glace avec des patins en fait. Du patinage artistique avec un gros marteau dans la main, ce serait trop trop cool en fait ! J’avais pas encore une idée du titre qu’on pourrait me donner mais… Mais… !

« YUEKO ! Au nom d’la classe, construis-moi des patins à glace ! »

J’avais crié sans même m’en rendre compte pendant mon Sprint, ne sachant pas du tout où ma bonne borgne se trouvait à ce moment précis. Ah bêh, j’étais en forme quand même : ça rimait ! Je me demandai où elle était et comment elle se sentait. En regardant ma jauge toute pleine, je me dis que la sienne devait se trouvait à peu près au même niveau. Si je finis ce combat sans perdre un seul point de vie mon gars, je paie le repas à tous les paladins de la salle ! Ouais, juste les paladins, parce que j’étais persuadée qu’ils étaient moins nombreux que les autres classes. Pis, un peu de discrimination, ça faisait jamais de mal. Pis… J’avais vraiment envie de me moquer par devant du vol plané et du fabuleux fessier meurtri. Seul dilemme : s’ils enlevaient leur tenue de tank, j’allais jamais les reconnaître. Bref, je n’étais engagée qu’envers moi-même, j’oublierais sans aucun doute très rapidement cette invitation de paladins. Sans compter que j’avais mieux à faire !

« Salut la nulatique ! »

Nous avions, sans même nous être regardés ou nous être silencieusement concertés, Sprinté jusqu’au monstre qui s’était dangereusement approché de la minuscule blonde inutile. Pendant l’égoïsme et le départ traître de mon soi-disant partenaire blond (comme quoi tous ceux qui avaient des cheveux couleur pisse étaient des êtres lâches et inutiles), je m’étais tournée vers la demoiselle pour lui balancer ce jeu de mots pourri dégueulasse. Je finis néanmoins très fière de cette boutade car, tout de même, il y avait aussi un échange subtil de deux lettres ! Et dire que cette petite chose fragile avait voulu me prendre pour sa vieille tout en me piquant mes précieux cols... Il n’empêchait que je fus assez troublée en jetant un coup d’œil à son physique tout plat : je me souvenais bien lui avoir vendue une dague mais elle possédait en ce moment une épée. Et je me rappelais que lors de notre première rencontre, cette garce tenait aussi une épée… Euh… Est-ce qu’elle avait été assez idiote pour confondre dague et épée à une main ? J’avais donc bel et bien gagné du fric ?!

Heureusement, encore une fois, que penser ne mettait que quelques millisecondes ! J’avais à peine lancé ma pique et l’autre était à peine parti que, succinctement et avec toute la cruauté du monde, je fracassai la tronche de mon ennemi Gobelin d’un coup de marteau vers le haut puis d’un autre vers le bas. Convaincue, par la mort très rapide de notre premier Chef vilain, qu’un autre coup porté serait inutile pour le changer en une pluie de pixels, j’avais anticipé et fait un nouveau Sprint vers l’autre mob sans intérêt. J’étais sûre que je pouvais m’occuper de toutes les petites frappes toute seule, les autres pouvaient bien faire comme mon « partenaire » (qui m’avait salement abandonnée alors que j’avais gentiment décidé de le rejoindre) et se concentrer sur le boss. Enfin… J’allais sans doute très vite me fatiguer à courir partout. Mais s’ils tapaient tous ensemble, ça irait très vite et j’aurais pas besoin de continuer mes va-et-vient nan ? Allez, sale-gamine-donneuse-d’ordre, dégage. C'était gratuit.

Récapitulatif :
 

_________________
Ma présentation
Mes liens/Rp's
Ma fiche technique


Code:
[color=green]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voleur


Je m'appelle Sigrún et je suis Voleur


Messages : 631
Date d'inscription : 21/03/2016


Feuille de personnage
Âge: 19
Anniversaire: 21 janv

MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Sam 31 Déc - 12:58

Tornado ? L'attaque faîtes par le boss lui fit pensé un instant à la furie, Ritcha hein ? Elle avait pété un câble dans une grotte une fois et frappé de la même façon que lui ! Oui Sigrùn s'en rappelait bien, que trop même sauf que cette fois le vers à prendre le coup, c'était elle ! Effectivement la lame du monstre ce mit à briller de couleur violette, la belle ce mit inutilement en position défensive et subirait le coup du géant. Son entraînement avait-il porté ces fruits ? Où allait elle devenir pixel ?

25 % de vie et un vol plané, ouf effectivement le boss ne rigolait pas, mais bon elle avait des ressources la petite, elle ce releva directement et ignora les quelques monstres qui étaient apparut, tous ici était capable de les vaincres, sauf peut être la petite, mais elle était protégé par … Une autre petite... Bref le chef des lames demanda aux joueurs de ce concentrer sur le boss, c'est ce qu'elle allait faire bien entendu, il était hors de question que Persévérance ne brille pas aujourd'hui !

Un coup d’œil autours, elle comprit que plusieurs jauge de vie avait baissé et que sur la durée le boss pouvait être un problème, alors il fallait en finir de plus c'était lui qui avait la jauge de vie la plus basse... Elle usa donc de Sprint pour ne pas perdre de temps et ce précipita vers le "mobs", lame scintillante d'une couleur verdâtre elle usa d'acrobatie pour faire un saut et frapper directement le boss au niveau de la gorge, comme si elle voulait lui tranché la tête pour en finir elle lui dessina un fin très rouge à ce même niveau … Serait-ce suffisant ?  Lorsqu’elle remit pied à terre elle était derrière le boss à quelques mètres de lui...

Elle n'était pas la seul à s'acharner sur lui, elle frissonna un instant, non pas de peur, mais d’excitation, elle aimait ça, ce battre. Nul doute qu'elle irait au front plus souvent après ce combat. Elle souriait malgré la situation. Elle eu également une pensée pour son binôme qu'elle avait finalement perdue de vus... Où était il ? Sneaker ? 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alchimiste


Je m'appelle Blast et je suis Alchimiste


Messages : 100
Date d'inscription : 31/01/2015


Feuille de personnage
Âge: 22
Anniversaire: 21 dec

MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Sam 31 Déc - 18:03

Un tourbilol ? Ah ah, j'avais croisé des joueurs bien plus faibles frapper bien plus forts dans d'autres MMORPG. Ce Kayaba codait-il ses boss avec le postérieur ou avait-il laissé ceci aux stagiaires ? Je rigolais intérieurement de prendre aussi peu cher. Néanmoins, un pop de monstres à l'arrière était des plus délicats. Nous avions deux joueuses dont les points de vie étaient bas et ces monstres additionnels n'étaient pas de bonne augure.

Il avait demandé de rester sur le boss et de se focaliser dessus ? Cette pluie de couleurs et donc de coups critiques n'avait nul besoin de ma trop faible force de frappe. Ce raid, n'avait nul besoin que je vienne assister les deux tanks dans leur formidable travail. Ma place était à l'arrière à couvrir les blessés comme tout bon alchimiste qui se respecte. Ce fut rapidement décidé dans ma tête ! Je tournais ainsi les talons, montrant mon dos au boss afin de courir vers l'arrière assister les blessés. Je n'étais pas très physionomiste et j'avais beaucoup de mal à placer des noms sur la tête des joueuses mais une parmi eux se nomme Ayura. Il me suffisait de donner des consignes annexes.

Ayura et les autres blessés ! Ne vous mettez pas sur le chemin des chefs gobelins, restez derrière moi !

Je n'étais pas très rapide, mais j'avais le temps de me positionner devant elles avant l'arrivée de ces créatures verdâtres et aussi peu attirantes qu'une belle-mère ne voulant pas qu'on épouse sa fille. J'avais que mon épée courte de sortie et une potion dans l'autre main. Je les croisais afin de gagner en équilibre et me tenait bas sur mes appuis dans ce même but. Aucune attaque que je subirais ne me fera vaciller et, pendant que j'encaisserais, tous les autres pourront frapper à leur convenance. Je n'avais aucune capacité d'augmentation de la menace ou pour focaliser les monstres sur moi alors je faisais avec les moyens du bord. Je prenais la voix la plus virile et menaçante en stock et je déballais mon discours aussi brutalement que possible :

Alors les laiderons ?! On va foncer sur le seul mec du groupe, ou on a pas ce qu'il faut pour mener un vrai combat ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voleur


Je m'appelle Sneaker et je suis Voleur


Messages : 268
Date d'inscription : 10/10/2015


Feuille de personnage
Âge: 32
Anniversaire: 17 oct

MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Lun 2 Jan - 23:28

J'étais sonné depuis un moment, je n'arrêtais pas de la voir partout d'entendre sa voix, de sentir son regard posé sur moi. J'avais l'impression de devenir complèment fou et en même temps, d'être tout à fait sain d'esprit en voyant Birei me pointer les gobelins du doigts. Je savais que je devais frapper, mais j'étais incapable de bouger, même après avoir eu la confirmation qu'elle n'était pas là en voyant un gobelin lui passer à travers pour essayer de me donner un coup dévié je ne sais comment par je ne sais qui. J'avais envie de me proster dans un coin, de hurler à tout va et fuir cette salle où ma folie semblait prendre vie. Il me fallut un moment avant de revenir à moi en entendant les bruits du combat et en voyant un éclair argenté au loin en train de frapper nos ennemis avec une furie à peine dissimulée. Clignant des yeux plusieurs fois, je constatais qu'il était temps que je reprenne mes esprits et que je me serves de cet "atout" qu'était Birei pour ne pas me laisser empaler dans un coin.

Je fonçais droit sur un des gobelins qui se trouvait au plus près de moi pour lui donner un coup circulaire. J'avais la nette impression d'avoir eu une absence de plusieurs minutes au moins parce que la vie du boss semblait être dans un sale état comparé à ce qu'elle était quand nous sommes entrés dans la salle. Combien de temps j'étais resté à m'arracher les cheveux et à me balancer d'avant en arrière comme un malade mental ? 10 minutes ? 15 ? Plus que ça encore ? Et surtout, comment s'en était tiré Sigrún alors que j'étais complètement hors service ? Une petite main se souleva pour me montrer l'éclair argenté que j'avais vu foncer plus tôt et je hochais la tête pour indiquer à ma "soeur" (ou du moins mon hallucination notoire) que j'avais repéré ma partenaire de combat pour courir droit vers elle, constatant qu'elle n'était pas loin du boss non plus.

Profitant de mes équipements durement acquis, je filais droit vers le boss en chargeant un coup qui illumina ma faux d'une traînée rougeâtre avant de la planter dans son talon et de reculer en deux petits bonds. Sur l'instant, je me pris presque à prier pour qu'il ait le fameaux talon d'Achille et que ça baisse sa barre de vie de quelques points au moins et je tournais à demi vers Sirgún sans quitter le boss des yeux.

- "Je suis désolé, je sais pas ce qui m'a pris, je t'ai perdue un temps. Je pense que je vais devoir rester concentré sur les gobelins, je doute que celui que j'ai frappé ai beaucoup apprécié mon petit cadeau !"

Je me sentais perdu, balloté dans tous les sens et à moitié groggy quand une nouvelle apparition de Birei leva le pouce vers moi.

- "Bien joué grand frère..."

J'étais atteint. Définitivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Combattant


Je m'appelle Ayura et je suis Combattant


Messages : 110
Date d'inscription : 23/08/2015


Feuille de personnage
Âge: 13
Anniversaire: 25 sept

MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Mer 4 Jan - 18:10

Ma lame s'était illuminée alors que j'avais placé un coup critique. C'était quelque chose de rare, en tout cas pour moi. J'étais fière, très fière. A cet instant, je me sentais très utile, plus que jamais. Cette pluie de coups critiques avait bien entamé la jauge de vie du boss, le combat n'allait pas traîner des heures encore. Personne n'était mort, et aucun blessé grave n'était à déplorer pour le moment. C'était bon signe et très encourageant. Moguts criait de rage et de douleur sans doute, des cris rauques, inquiétants, qu'on aurait pu retrouver dans un mauvais film d'horreur à base de créatures bizarres envahissant la terre dans le but de tuer tous les humains.

Comme à chaque fois que je donnais un coup, je m'apprêtais à faire quelques pas en arrière quand la lame du Roi Gobelin se mit à briller. Il allait frapper. Il allait frapper fort. Même si je plongeais pour tenter d'éviter cette attaque, je resterais encore trop proche pour ne pas être touchée. Trop tard. Je n'avais pas même eu le temps d'entamer une tentative d'esquive. La lame s'était abattue sur tous les joueurs à sa portée. L'impact avait été puissant, si puissant qu'il m'avait violemment projetée au sol. J'étais sonnée. Malgré le fait que j'étais tombée, je n'avais pas lâché mon arme. Au contraire, je la serrais aussi fort que possible. C'était quelque chose que j'avais retenu avec Thelos durant nos leçons de combat : Si on perd notre arme, alors on est fichu. Le ventre contre le sol, je repliais mon coude gauche pour me redresser un peu, avant d'en faire de même pour le côté droit, faisant attention à ne blesser personne en bougeant ma lame. Des mèches de cheveux retombaient sur mon visage, me cachant un peu la vue déjà brouillée par la chute. Autour de moi, les joueurs s'agitaient, criaient... Non, ce n'était pas n'importe quel joueur, c'était Thelos. S'il était là, s'il me criait de switch... Mon coeur s’accéléra tandis que mon regard remonta vers ma barre de vie. J'étais tombée dans le jaune. Autrement dit, un coup de plus par ce monstre et je... Si je m'étais sentie fière, à présent, je me sentais un peu idiote. Au vu des points de vie qu'il restait à Moguts, il était évident qu'il lancerait une grosse attaque... Pourquoi n'avais-je pas anticipé ? Pourquoi ne pas m'être éloignée tout de suite après mon attaque ? Aurais-je seulement eu le temps d'y échapper si je m'en étais rendu compte plus tôt ?
Thelos semblait confiant, ça me rassurait un peu. Je me relevais péniblement, quand je vis Kirito. Lui aussi était venu à mon secours, et avait approuvé les paroles de mon maître d'arme. Je lui avais fait un signe positif de la tête avant de reculer un peu, cherchant à éviter Moguts le temps de récupérer. Avant de s'éloigner, Kirito m'avait félicitée, ce à quoi je répondis par un simple sourire.

"Après le combat, il faudra que j'aille remercier Thelos et Kirito pour être intervenus immédiatement après l'impact de l'attaque... Ils ont vraiment fait vite !", pensais-je en les regardant l'un puis l'autre. Je m'étais vraiment bien entourée, observais-je avant de revenir à la réalité.
Il allait falloir être prudente, car d'autres gobelins étaient apparus. Il semblait ne pas y en avoir sur ma route, j'en profitais donc pour avancer. Les bruits d'armes, les cris rauques des combattants me forcèrent à me retourner pour observer la scène un dernier instant, c'est alors que je vis Kirito se battre contre un gobelin. Sans doute étais-je encore un peu dans la lune car je ne l'avais ni vu ni entendu, mais Kirito l'avait fait pour moi. Sans doute lui avait-il barré la route pour me laisser passer sans embuche.

- Je te revaudrais ça !

Je lui avais souri de nouveau avant de m'avancer vers la petite Roselia, espérant pouvoir être soignée le plus rapidement possible. Etre sur la touche à la fin du combat n'avait rien de très agréable, je voulais moi aussi porter les derniers coups au Roi des Gobelins !
J'avais atteint la petite quand j'entendis Blast nous crier de ne pas nous approcher des autres gobelins, et de rester derrière lui, ce que je fis bien entendu, le temps d'être soignée par la petite blonde. Mieux valait ne prendre aucun risque inutile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beast Tamer


Je m'appelle Fuyu et je suis Beast Tamer


Messages : 1938
Date d'inscription : 31/05/2013


Feuille de personnage
Âge: 10
Anniversaire: 6 novembre

MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Ven 6 Jan - 4:06

Le boss était finalement descendu dans le orange. Avec tous les éclats de lumière, c'était probablement dû à plein de coups critiques. Sauf qu'il s'est vengé avec un gros coup qui a touché presque tout le monde qui était autour. Ce n'était pas trop dangereux pour beaucoup de joueurs, mais j'ai presque senti mon coeur s'arrêter quand j'ai vu la jauge de vie d'une joueuse descendre dans le orange. Et en plus, il y a des nouveaux chef gobelins qui sont apparus. Comme je regardais, j'ai pas eu besoin que Kyu-tan m'indique où ils étaient et heureusement, parce que j'avais oublié de prévoir qu'ils pourraient tous arriver en même temps, alors il était un peu perdu à essayer de faire les comptes que je lui ai appris. Je lui caresse rapidement la tête pour le féliciter avant de me reconcentrer sur ce qui se passe.

Je n'ai pas trop compris ce que Thelos voulait dire par "jouer la défense", parce que selon moi, le moyen le plus efficace de se défendre est de les éliminer rapidement pour qu'on puisse se concentrer par la suite sur le boss. Et je pense que je ne suis pas la seule à l'avoir compris comme ça, puisque d'autres joueurs s'attaquent au petits gobelins. Il y a Kirito qui semble couvrir la retraite de la joueuse qui a perdu beaucoup de point de vie, ça me rassure un peu. J'avais remarqué qu'un monstre se dirigeait vers Roselia et moi, alors j'avais sorti ma dague, sauf qu'une joueuse a été plus rapide que moi pour le tuer. De ce que je pouvais observer, il en restait encore deux.

Blast attira ensuite mon attention, alors qu'il disait aux blessés de rester derrière lui. J'étais d'avis que les blessés devaient plutôt rester vers le fond de la salle, proche de la sortie, mais ce n'était pas le temps d'argumenter avec tout le monde. Il avait essayé d'attirer l'attention des deux chefs gobelins restant et j'espérais que ça allait marcher. Surtout que juste après, un autre joueur tua un des gobelins et celui qu'il restait avait perdu environ le deux tiers de sa vie. Ayura s'était rendu jusqu'à Roselia et j'espérais qu'elle avait une potion de soin déjà prête à être donnée. De mon côté, je savais exactement ce que je voulais faire. Je faisais confiance aux autres pour s'occuper du dernier gobelin, alors j'ai couru vers le boss, prenant la place que Kirito avait laissé, juste à côté des tanks, et l'attaquant de ma dague. Je me doutais bien que je ne faisais pas beaucoup de dégât, mais ce n'était pas mon but premier.

- Hey! Mo quelque chose! C'est quoi l'idée de s'en prendre à plein de gens comme ça! Concentres-toi sur moi!

J'espérais que ça allait fonctionner aussi bien que ça avait fonctionné pendant la bataille au 10ème étage. Ça faisait un peu peur, mais cette fois, j'étais mieux équipée et il y avait plus de gens. Si quelqu'un d'autre essayait aussi d'attirer son attention, on pourrait s'assurer qu'il n'attaque que les tank en avant. Je savais que je risquais aussi d'être attaquée, mais je me faisais confiance. J'avais aussi appris à Kyu-tan à se cacher derrière moi pour éviter les coups, en pratiquant avec des monstres au premier étage, qui ne lui faisaient presque pas de dégât depuis qu'on avais nos écharpes. C'était risqué, mais je ne voulais pas non plus le laissé seul en arrière.

Recap:
 

_________________
Fiche technique
Fiche présentation
Fiche de lien
Fuyu parle en #5D2A90
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forgeron


Je m'appelle Shade et je suis Forgeron


Messages : 530
Date d'inscription : 16/03/2015


Feuille de personnage
Âge: 17
Anniversaire: 02 septembre 2005

MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Ven 6 Jan - 23:21

Qu'est-ce que c'était que ça ? Une attaque tournoyante ? Ce jeu était-il codé par un stagiaire ? Comparons son mouvement à un cyclone. Normalement toutes les personnes qui sont prises dans le vent à la périphérie du phénomène météorologique sont alors soufflées. Il était donc normal que tous soient blessés. Pourtant, quand on se trouve dans l’œil, c'est-à-dire le centre de ce cyclone, nul rafale n'est ressentie. Pourquoi m'étais donc pris un dégât alors que le début de sa lame était à plus d'un mètre de moi ?! Seules les parties en métal d'une arme pouvaient blesser non ? Après une courte réflexion, comment une araignée ou un lapin à plumes pouvait infliger des dégâts sans partie métallique d'eux-même... Je devais me rendre à l'évidence : monstres et joueurs n'étaient pas soumis aux mêmes règles. Quelle importance, un point de vie parmi trois cents : il n'avait aucune chance face à moi et à la plupart des gens de la guilde.

Le boss et sa frappe m'obligea a courber légèrement l'échine. Son poids communiqué était monstrueux, et donc il était normal que je sois un peu malmenée. cependant je n'allais pas en rester là. Totalement sous le boss, entre ses deux pieds, je me disais que moi aussi je pouvais tourbillonner. Après tout, lui voulait se débarrasser de plusieurs cibles à la fois. Moi j'avais la possibilité de le toucher également à plusieurs endroits. Il avait deux mollets bien dodus qui demandaient qu'à être taillés.

Je n'avais aucune idée de ce qu'il se passait à l'extérieur. Je n'étais pas en position de raid leader et n'avait pas une vue d'ensemble dégagée. J'étais un fantassin de première ligne, la tête dans le cœur du combat. Je ne savais rien des points de vie des autres, de la situation en arrière-garde... J'avais juste remarqué que la vie du boss descendait dangereusement et que ma frappe pouvait déjà faire la différence. Je me tenais alors basse sur mes appuis, comme lors de cette fois. Cette fois-là où j'avais tourbillonné devant Shukuro sur des lionnes lors de notre première rencontre. Je mis mon épée contre le sol, la tenant à une main fermement. Je commençais alors à préparer ma frappe en tournant sur moi-même : ma lame devait être le plus loin possible de moi, mon bras tendu et prêt à soulever mon épée. L'autre bras était tendu pour garantir mon équilibre pendant l'attaque multi-circulaire.

**Le combat doit s'arrêter dès maintenant** me disais-je intérieurement.

D'un coup, je pris une impulsion rotative et, la poigne forte, j'entraînais mon épée avec moi. Telle la trotteuse sur le cadran du temps, inexorable, implacable, rien ne pouvait m'arrêter. Je me mis à prendre une vitesse angulaire telle que j'aurais pus découper un char d'assaut, blindage et équipage compris, sans problème. Les mollets de Moguts devaient déguster : la chose était ainsi réalisée.


_________________
Pour accéder à ma fiche technique : cliquer ici
Pour accéder à ma page de guilde : cliquer là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paladin


Je m'appelle Shukuro et je suis Paladin


Messages : 232
Date d'inscription : 09/10/2015


Feuille de personnage
Âge: 28
Anniversaire: 18 mai

MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Dim 8 Jan - 22:49


Les autres joueurs ne s'étaient pas arrêté et continuaient de frapper. Le boss encaissait, incapable de répliquer sur le moment, alors que les dégâts baissaient sa vie jusqu'à ce qu'il ne lui reste plus qu'un tiers de ce qu'il avait au départ. Nos frappeurs envoyaient une belle brochette de coups puissants. Ce boss sera bientôt de l'histoire ancienne. Je continuais de revenir ma position quand notre adversaire prépara un autre skill. Je voulu me dépêcher pour le bloquer... mais c'était inutile. L'attaque fut circulaire, et je ne pu me protéger, l'attaque ayant été si rapide que je n'avais pu que la voir venir, mais ni me placer ni même dire « Ouf ».

Je laissais échapper un juron à cause du coup, puis je fermais un oeil à cause du cri du monstre, les mains prises par mon épée et mon bouclier. Enfin, je voyais que d'autres 'petits' monstres étaient revenus, ce qui allait occuper les équipes de l'arrière. Je leur laissais à leur rôle, retrouvant le mien, remarquant rapidement le mouvement qu'allait engager Shade. Je connaissais bien ses attaques à force de m'être entraîné avec elle, mais là, je pouvais dire qu'elle allait tout lâcher. Bien, dans ce cas, j'allais la couvrir en priorité.

« Aegis, regardez s'il y en a qui ont besoin d'une couverture défensive ! » criais-je en l'air, espérant que cela atteindrait les oreilles de l'autre paladin. Si Shade était prête à lancer une grosse attaque, alors il fallait soutenir ceux qui feront de même. De toute façon, avec l'arrivée des renforts, ceux qui attaqueront le boss seront forcément moins nombreux. Ce qui sera plus aisé pour les protéger.

HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voleur


Je m'appelle Lumtos et je suis Voleur


Messages : 260
Date d'inscription : 14/02/2015


Feuille de personnage
Âge: 18
Anniversaire: 09/08/2005

MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Sam 14 Jan - 14:54

Dans le tumulte de la bataille, je m’étais un peu perdu. Les chefs gobelins avaient été taillés en pièce et plus ou moins tout le monde s’était jeté dans la mêlée corps et âmes avec le Boss. Un grand moment d’excitation et de plaisir intense, alors que j’imaginais le monstre bientôt voler en éclats de pixels. J’avais quelque peu perdu mon esprit très terre à terre, voir même nonchalant, pour le remplacer par une sorte de palpitation à l’idée de participer à ce combat. Voir autant de monde réunit dans un même objectif, me rappelait ce que Persévérance voulait dire. Je m’étais perdu et j’avais perdu de vue mon véritable objectif… Ou plutôt, je m’étais tellement plongé le nez dedans que je n’arrivais plus à m’en sortir pour voir ce qui comptait vraiment à côté : ces gens. Tous ceux qui se battaient en ce moment même, méritaient bien plus de moi que mon air morose. Et si ce n’était qu’eux… Non, je le devais à tous ceux qu’abritait encore l’Aincrad. Nous allions sortir de là et maintenant !

Le Boss fit vibrer sa lame au cours d’une frappe en arc de cercle, soufflant dans son sillage bon nombre de combattants. Au cours de la lutte, je m’étais reculé le temps de me reprendre en main et je m’apprêtais maintenant à foncer en donnant tout ce que j’avais… Ma vie comprise, s’il le fallait. Alors que j’avançais, l’arme à la main et prête à l’usage, je vis une partie des chefs gobelins réapparaître à leur position originelle. Instinctivement, toujours en courant, je tournais la tête en direction de Fuyu afin d’être sûr qu’elle soit en sécurité et si besoin, sprinter en faisant marche arrière pour aller la sauver. Sauf que Blast m’avait pris de court et s’était déjà empressé d’aller les aider, elle et Roselia. Remerciant dans ma tête le leader bien aimé de Persévérance, je me reconcentre sur ma cible qui se retrouve désormais à portée d’attaque. D’un bond, semblable à celui que j’avais effectué lors de ma première offensive, je décollais pour aller lui tailler la chaire aussi profondément que possible. Sunset, ma fidèle lame, brilla sembla s’enflammer entre mes mains, tandis qu’une lumière vive et orange prenait possession d’elle. Un sentiment contradictoire me parcourut quand je l’abattais avec fracas sur le Boss. Elle me paraissait plus forte, et pourtant plus légère. Ce n’était qu’une simple sensation, mais qui avait toute son importance. J’enchaînais alors avec une seconde frappe, qui se voulait plus affermit et dévastatrice que la première. En vérité, elles devaient être identiques, cependant, je préférais penser qu’elles ne l’étaient pas et que le monstre allait souffrir de cette nouvelle blessure avant de disparaître.

En retombant au sol, genou à terre, je me retrouvais non loin de Sigrún et Sneaker. Je me relevais d’une traite et m’approchait légèrement d’eux en m’apprêtant à recevoir la contre-offensive du Boss prochainement.

-Hey ! Ça vous dérange si je me joins à vous ? Disais-je en souriant.

Après tout, ne serions-nous pas plus efficace tous ensemble ?!


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Cardinal et je suis un PNJ


Messages : 1479
Date d'inscription : 12/01/2014


MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Lun 16 Jan - 2:23


Les petites fourmies travailleuses que vous êtes paniquent et bougent tout de suite plus vite après une telle attaque. Certains d'entre vous s'acharnent sur le grand Moguts, dont la chute ne fait plus de doutes pour personne maintenant, d'autres exécutent froidement ses sbires tels une nuée de rapaces fondant sur de faiblards animaux cloués au sol. Ces derniers d'ailleurs répondent courageusement, et le dernier en vie réussit même à frapper Reku. Mais si vous espériez le vaincre sans risques, c'est raté. La barre de vie du Boss tombe dans le rouge. Vous auriez continué un peu à le frapper et il serait mort sans pouvoir répliquer mais...non. Le rouge.

Les yeux de Moguts s'écarquillent et s'enflamment d'une lueur malsaine. Peur ? Colère ? Folie pure et glorieuse du combat ? Qu'importe, tout cela ne comptait plus désormais, tant ces détails étaient fondus dans le même magma de lutte et de furie. De palpitations sourdes. Qui pulsent. Moguts lève son sabre, recule son coude. Un estoc, l'acier s'enflamme, flamboie, tinte ; tombe comme une lance de foudre qui perfore l'air, droit sur le joueur le plus agressif autour de lui : le meneur des Lames. Puis, en géant qu'il est, Moguts se rendit compte que deux insectes très gênants étaient à ses pieds, surtout une qui persistait à ruiner son équilibre et l'empêcher d'avancer ou de reculer. Alors il se contenta de lever le pied et de tenter d'écraser Shade dessous, coup heureusement encaissé de plein fouet par Skukuro, occupé en Atlas à porter le poids de ce Boss.

Mais dans tout ça, une petite voix attira son attention. Bien plus que Blast, une petite voix portée par le skill d'Attention. Une petite voix, d'une petite fille, accompagné d'un petit coup de dague. Mais Moguts n'avait pas vraiment de code moral qui lui interdisait de s'en prendre aux enfants, malheureusement. Son cimeterre fut bariolé d'une nouvelle couleur et il se fendit d'une coupe assez particulière, du bas vers le haut. L'arrondi de l'arme cueilli Fuyu en plein ventre, et la fit tout simplement décoller du sol. Droit dans les airs, en une harmonieuse parabole.

Résumé des PV:
Moguts, The Gobelin King - 8,27%
Chef Gobelin 1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7- Mort
Chef Gobelin 8 - 36,73%

Aegis - 459/460 99,78%
Ayura - 146/240 60,83% (-1 potion soin lvl1 de l'inventaire de Roselia)
Blast - 377/450 83,78%
Fuyu - 384/400 96%
Kirito - 469/530 88,49%
Reku - 309/340 90,88%
Roselia - 115/160 71.88%
Shade - 479/480 99%
Shukuro - 396/400 99%
Sigrun - 223/300 74,33%
Thelos - 445/500 89%
Yueko - 276/280 98.57%

NOUVEL ORDRE DE RÉPONSE:
 
HRP important:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Combattant


Je m'appelle Thelos Aeterna et je suis Combattant


Messages : 1276
Date d'inscription : 18/05/2014


Feuille de personnage
Âge: 20
Anniversaire: 21 Juin

MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Mer 18 Jan - 0:15


- Le Boss bordel, frappez le B...

Thelos comprit quand Moguts se tourna vers lui. Trop tard. Foutus amateurs pas capables de travailler correctement. PDV dans le rouge, pas assez de combattants qui avaient tapé le Boss. Bon sang, pourquoi ils ne l'avaient pas tous écouté ? Maintenant ils allaient devoir encaisser une contre-attaque sévère. Et ça ne tarda pas à tomber. Pour sa pomme bien sûr. Injuste ? Pas vraiment, le Bloodbearer savait pertinemment qu'en s'engouffrant ainsi comme un taureau au mépris de toute retenue, il allait forcément s'attirer une réplique potentielle. Sauf que Moguts était sensé être mort, pas en train de lever son cimeterre vers lui !

Il vit la lame ébréchée fondre sur lui et eut juste le temps de soulever sa claymore à une main au dessus de sa tête pour faire dévier le coup. Genoux fléchis, centre de gravité le plus bas possible pour avoir le plus d'équilibre, son autre main, plaquée à l'autre bout de l'arme, soutenait le poids écrasant du sabre qui glissait dans un crissement horriblement strident. Acier contre acier. A vrai dire, Thelos ne regardait même plus vraiment ses points de vie. Il savait que de toutes façons, la vie de ce monstre allait être réduite en pièces avant qu'il ne soit lui en danger. Il suffisait d’encore une petite offensive et…

- Hey! Mo quelque chose! C'est quoi l'idée de s'en prendre à plein de gens comme ça! Concentres-toi sur moi!

Le mercenaire faillit s'étouffer en reconnaissant la voix de Fuyu. Et en comprenant ce qu'il allait se passer. Il ouvrit la bouche pour prévenir la gamine, mais trop tard. Quand il tourna la tête vers elle, ce fut pour la voir sèchement propulsée du sol, sans doute pas aidée par son poids plume et ses vêtements légers.

- Fuyu!

L
a voix de Thelos avait jaillit pour s'envoler vers elle, en même temps que sa partie logique, cadenassée au fond de lui à cause du combat et de la transe dans laquelle ça le plongeait habituellement. Quelque part, cette même partie logique savait pertinemment que l'enfant ne risquait pas grand-chose. Qu'elle était bien équipée, qu'elle tankait bien, qu'on allait la rattraper. Mais non. Tout ce qu'il voyait c'était une enfant se prendre un coup de sabre grand comme dix fois elle et être propulsée dans les airs. La silhouette du Bloodbearer passa de l'immobilité à la vélocité en une demie seconde, se brouillant un peu alors qu'il bondissait sur le genou levé de Moguts. Il avait à peine touché la chair qu'il y prenait appui pour bondir encore, flèche pourpre et bleue, et planta puissamment sa claymore dans le front du Boss, entre les deux yeux. Thelos tira sur sur la poignée de son arme pour tourner autour, se retrouvant ramassé au dessus, un pied sur chaque côté de la garde, en position de bond. Et c'est ce qu'il fit. Le mercenaire lacha son arme et sauta loin d'elle, loin de sa moitié, de son tout, sans plus réfléchir que cela. Il intercepta Fuyu en plein vol et l'enferma contre son torse, se tournant sur le dos pour se préparer à percuter le sol et la protéger de l'impact.



ATTENTION, MODIFICATIONS:
 

_________________

-Un doux manteau de solitude pour se protéger du froid-
-Une tendre toile d'espoirs pour se protéger de la pluie-
-Une fragile épée de rêves pour se protéger des ombres-
-Une caressante armure de volonté pour se protéger de soi-
-Un soyeux bandeau de ténèbres pour se protéger de la cécité-
-Un puissant rugissement de vie pour se protéger de l'espoir-
-Un haut mur de désillusion pour se protéger du courant-


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Combattant


Je m'appelle Ayura et je suis Combattant


Messages : 110
Date d'inscription : 23/08/2015


Feuille de personnage
Âge: 13
Anniversaire: 25 sept

MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Hier à 0:25

Un peu en retrait de l'agitation, on m'offrit de quoi me soigner. Une potion que je pris sans me faire prier, sans oublier de remercier Roselia.  Même avec une potion, je n'avais pu récupérer la totalité de mes PVs, loin de là. Encore un coup de la part de Moguts, et j'allais probablement faire la fête avec les anges. Sa barre de vie était très encourageante, bientôt, il serait mis K.O par les joueurs. C'était parfait. De plus, il ne semblait manquer personne, si tout se passait bien dans ces derniers instants de combat, alors on pourrait fêter une véritable victoire en rentrant. J'espérais ça de tout mon coeur. Une première bataille se soldant par une victoire avec un grand V, des comme en voudrait à chaque boss. Étaient-ils du genre à fêter ça avec un bon repas entre combattants ? Dans l'autre monde, ils auraient sans doute même bu de l'alcool, un peu trop pour certains. Cela se faisait, de boire trop pour fêter de grands événements, mais je n'avais jamais pu voir ce que ça donnait, mis à part dans certains films. Pouvait-on réellement avoir un comportement si différent rien qu'en ingérant une boisson trop vieille ?

Restait donc son acolyte. Mieux valait s'attaquer à lui plutôt qu'au gros, je risquais de gêner les autres bien plus que de les aider. Ils n'avaient pas besoin d'aide sur ce coup. En revanche, je pouvais me montrer utile contre son copain à la jauge déjà entamée. Un sourire aux lèvres, je dégainais mon fleuret et me mis à courir en direction de la bête, empoignant mon arme comme jamais. Tout mon être transpirait la détermination. C'était la fin, c'était bientôt la fin, nous nous approchions de plus en plus de la porte de sortie que nous avions promis aux autres.

"Je serais utile une ultime fois dans ce combat à mort !", pensais-je en levant le bras.

Frapper vite. Frapper avec précision. C'était là ce que m'avait enseigné Thelos, les bases du combat au fleuret. Cette arme était gracieuse, telle une danseuse, je valsais avec elle. Ce n'étaient pas un être et un objet mais une équipe qui se déplaçait et qui assénait un premier coup dans son dos. Le coup d'estoc le fit crier de douleur, ou de rage ? La bête se retourna vivement, tandis que je couru autour de lui pour me retrouver à nouveau dans son dos, espérant ainsi ne pas prendre davantage de dégâts. Ma lame glissa, transperçant l'air, puis la chair, une fois, puis une seconde. Enfin, je fis quelques pas en arrière, observant sa jauge de vie qui descendait, croisant mentalement les doigts. Tout ce que je souhaitais, c'était pouvoir être efficace pour mon premier et pour mes futurs combats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Contenu sponsorisé et je suis



MessageSujet: Re: [SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20 Aujourd'hui à 9:13

Revenir en haut Aller en bas

[SUJET PRINCIPAL] Bataille contre le boss de l'étage 20

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Sujets similaires

-
» Tyranide vs Chaos
» Rapport de bataille Eldars d'Iyander contre Korsairs Orks
» Clinton : Une bataille féroce contre Obama
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sword Art Online - Rpg :: -Coin RP- :: Etage 11 à 20 :: Etage 20 :: Bataille du boss-