Le monde de Sword Art Online s'offre à vous, survivrez-vous à l'aventure...?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
C'est l'été dans l'Aincrad, un event a été lancé pour l'occasion ! N'hésitez pas à vous inscrire et y participer !

Partagez|

Présentation Akayuri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Voleur

avatar

Je m'appelle Akayuri et je suis Voleur


Messages : 455
Date d'inscription : 20/03/2016


Feuille de personnage
Âge: 18
Anniversaire: 5 mai

MessageSujet: Présentation Akayuri Dim 20 Mar - 20:40


Hōfuna Ume

« La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre »




Feat. : Tokyo Goul - Tôka Kirishima

Pseudonyme : Akayuri

How old are you ? : 17ans

Date d'anniversaire : 5 mai

Fille ou garçon ? : Fille

Nationalité : Japonaise

Classe :Voleur

Et ton arme ? : Un saï

Autres compétences : La cuisine (rien ne vaut de bons gâteaux même dans un jeu) et les acrobaties

Ce que tu aimes : Mon petit-frère, être discrète et le chocolat. Ah oui, il y a cette fille mais c'est une autre histoire...

Ce que tu n'aimes pas : Les riches qui fanfaronnes à longueur de journée comme ma famille, mon père que je déteste et tout les choux.




Histoire x 360 mots min

Une dispute, encore et toujours. Depuis quand me déteste-t-il déjà ? Ah oui depuis le jour où je suis arrivée dans ce monde. Mon père voulait un garçon et il ne l’a jamais caché. Son honneur était remis en jeu de par ma faute. Ces traditions, ce soi-disant « honneur », aller au diable !

Je n’ai jamais été aimé de personne, excepter ma mère. Elle est morte il y a de cela, 4ans. En accouchant de Natsu, mon petit frère, elle lui a littéralement donné la vie, sa vie. Un fils est enfin né dans la famille Hōfuna, à la plus grande joie de mon géniteur. Celui-ci à commencer à boire, beaucoup trop après la mort de ma mère. Il en est devenu violent, mais seulement envers moi. Cela me rassure qu’il ne touche pas Natsu, malgré tout je l’aime plus que personne.

Toute ma vie j’ai vécue dans une grande maison, le rêve de beaucoup ma réalité laçante. Ma chambre se trouvait au dernier étage. C’était la pièce la plus petite de la maison familiale. C’est normal, mon père n’allait pas m’accorder l’honneur de vivre une vie parfaite moi, le fardeau qu’il devait porter seul à présent. Pour revenir à ma chambre, elle se composait uniquement d’un lit et d’une table sur laquelle s’étaler le peu d’habits qu’il me permettait de porter. Il y a deux ans, en regardant le plafond, je découvris une trappe dont personne ne soupçonnait l’existence. Je plaçais la table en dessous et entrepris l’ascension. Je tirais de toutes mes forces sur un minuscule loquet. Elle s’ouvrit sans trop de bruit, ce à quoi je redoutais le plus. Une couche de poussière me tomba dessus, je n’y avais pas pensé. Sur la trappe, des barreaux étaient accrochés afin de pouvoir monter. Je me hissais dans ce grenier secret et cherchais à tâtons une quelconque source de lumière. Impossible de voir quoi que ce soit, je revenais le lendemain avec une lampe torche. La pièce était immense. De vieux draps blancs recouvraient des meubles. A en juger par la couche de poussière, elle était inhabitée depuis de longues années. Depuis, je passais mes journées dans ce grenier. Je commençais par tout nettoyer et ranger. Cela me pris bien une bonne semaine car je ne pouvais pas y monter longtemps à cause de mon père. Je fis de cette pièce ma deuxième chambre, j’y installais tout ce que j’achetais, cela se résumait surtout à un bureau, une chaise et un ordinateur. Le bureau était simplement une planche en bois posée sur deux trépieds, trouvés dans ce grenier. La chaise était aussi sur place, mais quant à l’ordinateur j’ai dû attendre que mon géniteur sorte de la maison pour aller aux péripatéticiennes pour être polie.

Pour fuir la réalité, je me plongeai dans les jeux, comme la plupart des gens. Le premier pseudonyme me venant à l’esprit fût Akayuri. Lys rouge. Je mêlais ma fleur et ma couleur préférée, je le trouvais absolument parfait. Très vite, je compris que Akayuri était un autre moi, et non moi dans un jeu. Je veux dire, qu’elle n’est pas comme moi, elle est différente dans ses habitudes, son caractère, ses manières… On peut dire que Akayuri était ma jumelle virtuelle. Elle me permettait de visiter une grande variété d’endroits sans bouger de chez moi.

Mais encore une fois, une dispute éclate. Pour un rien, mon père s’est mis à me donner de grands coups de ceinture. Si je restais, j’allais mourir j’en étais certaine. Natsu en sécurité, il fallait m’enfuir.

Je courue dans les quartiers de Tokyo, je ne savais pas encore où j’allais. Mes jambes me brûlaient, ma respiration me faisait tourner la tête, je m’arrêtai avant que mon corps ne me lâche. Je reprenais mon souffle et c’est alors que j’entendis une voix familière.

« Ume ? Qu’es-ce qui ce passe ? »

Je levais la tête et je vis Hinami. Pourquoi elle ? Pourquoi maintenant ? Mon cœur se mis à battre de plus en plus vite, mon corps entier tremblais, mes yeux ne pouvaient se détachait de son regard. Je crois que ma tête était plus rouge qu’une goutte de sang. Mes lèvres cherchaient à lui répondre mais impossible de sortir un son de ma bouche. Une chaleur accompagnée de frissons me parcours le corps. Elle était devant moi à me regarder et elle commençait à s’approcher. J’étais pétrifiée.

Hinami. Je l’ai rencontré au lycée, nous étions dans la même classe de spécialité arts. A cette époque, je ne m’étais pas encore rendu-compte de mon attirance envers les filles. Nous sommes devenues de bonnes amies, mais je ne lui ai jamais avoué que je souhaitais plus qu’une simple amitié entre nous.

« Viens ! »

Elle me prit la main ce à quoi je ne m’attendais pas et m’amena devant une boutique où une file de personnes attendais depuis au moins 3jours. Elle me donna un mouchoir et me rassura. Cela fait un moment qu'elle me connaît et elle s'est habituée aux questions sans réponses, je la remercie silencieusement comme à mon habitude. Elle me montra un grand écran sur l’immeuble d’en face. Je n’y croyais pas. La publicité se déroulait dans une forêt, cette vision était interrompue par des phrases : « En 2022, l’humanité a conçu un espace parfait. » Une structure géante flottait dans les airs. La foule se mis à crier et Hinami me sourit. Sword Art Online. Le jeu de l’année allait sortir dans quelques instants. Je lui en avais tellement parlé que Hinami se voyait obligée de l’acheter dès sa sortie. Elle avait cependant un air gêné.

« J’ai essayée d’économiser, mais il me manque encore quelques yens… »

Je me mis à rire. Elle arrive à me changer les idées en moins d’une minute, elle aussi à ses soucis mais elle ne dit rien, et malgré cela elle se préoccupe de moi. Elle aborder une bouille d’ange, si mignonne, c’était la plus belle fille que j’ai rencontrée au cours de ma vie. Elle était adorable, c’était vraiment une personne formidable. Dans ma famille, l’argent on le jette par les fenêtres. Je n’ai pas l’habitude d’être dépensière mais là, ce jeu en vaut vraiment la peine. A la caisse je ne laisse même pas Hinami sortir son porte-monnaie que j’ai déjà payé. Je lui tends en lui disant :

« Tiens ! Il est pour toi. Tu me sauves la vie chaque jours alors il est normal que je te remercie. »

Elle me sauta au cou, mon cœur peut s’arrêter à tous moment en sa présence tellement il fait des bonds dans ma cage thoracique. On fonça chez elle, ces parents étaient partis, on brancha le Never Gear. On se regarda. Une seule pouvait l’essayer. Je voulais lui laisser ma place, mais elle insista.

« Vas rejoindre Akayuri. Tu en as bien plus besoin que moi. Il est 17h, tu rentres vers 17h30 pour que je l’essaie d’accord ? »

Elle est adorable. Impossible de riposter, je la connais trop pour savoir que sa question était une affirmation. Je m’installai dans son lit, cela me fit drôle de l’imaginer dormir à cette place. Elle me fit un signe et je partis.

« Link Start ! »

Account : Akayuri.

Choisir classe.

Parmi les classes proposées, Voleur était celle qui me correspondais le mieux. Agile, rapide et surtout discrète.

Je découvris donc ce monde merveilleux, mais en pensant à Hinami rester de l’autre côté il me parut incomplet. Dans les rues de la ville de départ, beaucoup de joueurs déambulent comme moi sans objectif. La map est grande, je me demande si je pourrai un jour explorer l’Aincrad entier… Je m’éloigne un peu de la ville et aperçois un groupe de joueurs s’attaquant à des sangliers. En regardant de plus près, je compris la technique. Il faut armer et non donner de petits coups. Je m’essayai dans le vide avec les saïs que j’ai pu troquer. Je ne suis pas très puissante pour ne pas dire que ma force est très faible, mais pour une nouvelle ma vitesse n’est pas mal du tout.

17h26.

Il est temps de se déconnecter. Je cherche quelqu’un afin de pouvoir m’aider. Je ne peux pas activer la déconnexion. Un beug surement. J’étais perdue. J’étais à l’extérieur de la ville et me voilà sur la place principale. Quelque chose ne vas pas, je ne sais pas encore quoi mais c’est encore plus fort qu’un pressentiment. Un homme apparu au-dessus de nous et un silence glacé ce fit. Après avoir compris le discours de Akayaba Akihiko, je me mis à errer seule. Les phrases se répétaient et se mélangeaient continuellement dans ma tête : « Ce n’est pas un dysfonctionnement », « Tout arrêt par une personne extérieure », « détruiraient votre cerveau et stopperaient votre activité vitale », « Il faut terminer le jeu » 213 morts, déjà. C’est trop pour un jeu. On devait s’amuser, rigoler, xp… Mais là tout est remis en cause. Des personnes n’y croyaient pas et sautaient dans le vide pour disparaitre. J’ai failli en faire de même, mais la peur m’envahie. Je savais que ce n’était pas une blague. Je sentais que je n’étais plus vraiment Akayuri, mais Ume. Cette sensation fut très étrange, être un mélange de deux personnes. Akayuri se bat et Ume pense, nous nous répartissons les rôles afin d’être les plus efficaces possible. J’eu tout d’abord peur qu’Hinami me débranche, mais elle a dû voir les informations.

Je fonçais alors jusqu’au prochain village. Je commençais à m'entraîner sur des sangliers, il fallait bien augmenter mon xp si je voulais revoir le monde réel bien que celui-ci soit très proche de l'image que l'on peut en faire. Vivre, survivre, je marchais de ville en ville silencieusement. Dès qu'un étage se libérait je partais l'explorer dès que possible, je voulais absolument comprendre pourquoi nous étions enfermés comme des souris de laboratoire. Pour cela il fallait que je voie tout. Mon niveau me ralentissait, mais c'est le jeu. Je suivais certains groupes sans jamais accepter leurs demandes, je me méfiais trop pour mettre ma vie entre les mains d’inconnus.
Surtout que j’avais deux bonnes raisons de rentrer:
La première, Natsu ne pourra pas vivre avec ce monstre.
La deuxième, il faut que je lui dise. Hinami.


Physique x 180 mots min

Par où commencer ? Alors, dans la réalité : Petite, surement le mot qui me convient le mieux pour me décrire. Quoi, vous voulez des précisions ? Exactement à 48cm d’atteindre les deux mètres. Dit comme ça, on dirait que je suis plus grande. Faites le calcul. Voilà, 1m52 mais j’aime bien ma petite taille, elle est pratique pour ne pas se faire remarquer. Je suis assez mince 48kg toute mouillée, mais dans L’Aincrad je suis encore plus légère c’est normal. Les cheveux courts très noirs, tellement que des fois au soleil j’ai des reflets bleus, mais ce ne sont que des reflets. Les yeux noisette, que je tiens de ma mère. Les hommes ne se retournent pas sur moi (et tant mieux) car je n’ai pas beaucoup de formes. Pas de démarche particulière, je me fonds dans le décor avec des habits plutôt sombres. J’ai une tâche de naissance sur l’oreille, mais cela ne se voit pas avec mes cheveux. Dans Sword Art Online, j’ai gardé la plupart de mes attributs physiques. Aussi petite qu’une enfant de 12ans et la légèreté d’une plume. Avant de me retrouver sur la place de la ville de départ, j’avais les cheveux et les yeux bleus ce qui m’allais plutôt bien. Heureusement, les habits sombres ce n’est pas ce qui manque dans ce monde. Je porte une jupe courte noire qui me permet de me déplacer comme je le souhaite, des bottes noires très confortable (enfin ce n’ai qu’un ressenti) Pour le haut je n’ai pas eu assez de cols pour m’acheter autre chose qu’une chemise blanche. Je noue aussi un ruban rouge autour de mon cou de temps en temps pour changer, je n’aime pas les habitudes et ici je ne peux rien faire d’autre. J’ai aussi trouvé un manteau noir peu après l’annonce, un homme voulait se suicider il a donné tout ce qu’il avait sur lui. Beaucoup de personnes ont fait la même chose, en pensant se réveiller de l’autre côté. Physiquement je suis faible, mes coups n’ont pas beaucoup de dégâts, alors je mise tout sur l’esquive. C’est beaucoup plus long et risquer, mais j’y suis contrainte. Peut-être qu’un jour je deviendrais suffisamment forte pour combattre au front. Je veux sortir le plus rapidement de cet enfer.

Caractère x 180 mots min

Je m’appelle Ume et je peux me qualifier d’asociale, il est vrai que je m’enferme dans mon monde sauf pour jouer avec mon petit frère. Les personnes de ma famille sont égoïstes et méprisantes, je fais de mon mieux pour les éviter et ne jamais devenir comme eux. Nous sommes également l’une des plus riches familles de Tokyo. Vous comprenez donc pourquoi je n’avais pas d’amis, quand on s’approche d’un Hōfuna c’est uniquement pour son argent. Dans la grande maison où j’ai vécu, nous pouvions apercevoir des sans-abris mourir de froid et de faim. C’est pourquoi je veux aider les autres, c’est une façon de me venger des Hōfuna mais c’est aussi une partie de moi qui ne peut se résoudre à voir les gens malheureux, cela vient sûrement de ma mère. A l’école tous les enfants se moquaient de moi, raison absurde bien sûr ma famille. C’était vraiment dur de subir toutes ces insultes, mais cela m’a permis d’avoir un mental d’acier. C’est à ce moment que Akayuri est arrivé. Elle est apparue lorsque je jouais sur de petits jeux. Ce n’ai que mon pseudo, mais c’est comme une autre partie de moi-même, une amie sur qui je peux compter, elle sait me réconforter et me faire voyager. C’est elle qui me donne envie de sourire, mais surtout de vivre. Ma solitude m’a apporté beaucoup d’imagination, j’aime la mettre en œuvre dans les jeux. Je m’énerve trop vite, c’est sûrement mon pire défaut mais je l’admets. Non… Après réflexion, je me préoccupe trop de ceux que j’aime, c’est vraiment le pire des handicaps. Trop réfléchir avant d’agir. Je suis têtue, quand je veux quelque chose je l’ai. Oui, vous devait vous dire que j’ai un sale caractère très contradictoire en plus de cela, ce n’ai pas la peine je ne changerai jamais. Mon point faible c’est elle, Hinami. Je suis changée lorsque qu’elle est là. C’est fou comme une personne peut en influencer une autre. Surtout elle.

Je suis Akayuri. Non ce n’est pas une farce, je suis une personne à part, Ume n’est pas Akayuri et je ne suis pas Ume. C’est elle qui m’a créée et inventée mais nous ne sommes pas identiques, nous avons simplement le même corps. Je ne me considère pas comme une IA car on me dirige. Je ne suis disposée qu’à combattre. Mais ce n’est pas tout, je vais vous parler de ma maîtresse d'un point de vue extérieur. Ume est une personne bien triste, elle a vécue des moments difficiles comme toute personne mais elle ne dira rien. Vous pouvez essayer de la torturer elle ne veut pas se faire plaindre. De plus, elle n’ose pas avouer à cette fille qu’elle l’aime, elle en est d’autant plus triste. Depuis qu’elle m’a créée je l’amène dans des pays lointains, pour lui changer les idées. Elle ne sait pas que je peux intervenir dans d’autres moments que lors des combats, je souhaite d’ailleurs garder mes distances afin de me montrer le moment venu. Ce qui est certain, c’est que je serai toujours avec elle pour la protégée, quoi qu’il arrive.

More About You

Bonjour à tous ! Mon petit nom c'est Akayuri et j'ai 18 bougies à mon actif. Mais ce n'est pas tout ! Je suis une fille et oui ! Prend garde à moi car je n'aime pas la méchanceté gratuite, les égocentriques et la viande alors évites moi si tu as toutes ces choses avec toi <3. Mais si tu as quelque chose de sucré qui ce mange alors viens, je t'accueillerais à bras ouvert ! Je suis arrivé ici grâce à une recherche Google et d'ailleurs je trouve ce forum totalement à mon goût. (sachant que je suis trèèès difficile)
Une dernière chose qui s'adresse aux petits admin d'ici, j'ai bien lu votre règlement, la preuve :

Et donc me voici maintenant présenté !
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'


Dernière édition par Akayuri le Mer 23 Mar - 18:48, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Invité et je suis Invité



MessageSujet: Re: Présentation Akayuri Mar 22 Mar - 0:45

Coucou et bienvenue sur le forum ^^

Pour les autres compétences, il faut en choisir seulement 2. Je vais te faciliter la tâche, la compétence d'arme est donnée automatiquement selon l'arme que tu as choisi.

Parlant de l'arme, tu ne peux en avoir qu'une seule, alors il va falloir modifier ça.

Si tu as des questions ou si tu as besoin d'aide, n'hésite pas, le staff est là pour ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voleur

avatar

Je m'appelle Akayuri et je suis Voleur


Messages : 455
Date d'inscription : 20/03/2016


Feuille de personnage
Âge: 18
Anniversaire: 5 mai

MessageSujet: Re: Présentation Akayuri Mer 23 Mar - 14:05

D'accord je rectifie tout ça merci ! ^^

_________________

Quand je parle: [#cc3366]
Akayuri: [#993366]
Tu ne me connait pas encore? Bon, je me présente
Ma fiche technique
Mes relations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Invité et je suis Invité



MessageSujet: Re: Présentation Akayuri Mer 23 Mar - 18:52

La fiche est complète, je te place à évaluer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Combattant

avatar

Je m'appelle Kirito et je suis Combattant


Messages : 928
Date d'inscription : 01/05/2014


Feuille de personnage
Âge: 14
Anniversaire: 7 oct

MessageSujet: Re: Présentation Akayuri Dim 27 Mar - 17:33

Bienvenue Akayuri! Pardon pour le délai, voici ton évaluation. Merci à Ritcha pour le premier passage.

Longueur 3.5/4
Le quadruple pour l'histoire et le double pour le physique et le mental.
R.A.S.

Cohérence 2/4
J'ai trouvé beaucoup de réalisme dans ses propos. Notamment pour les cheveux aux reflets bleus au soleil, la cohérence arme/classe/physique, le fait qu'elle ait peur à la fin que son amie ne la débranche (j'avoue que je reste un peu sceptique quant à la raison des informations, si elles ont décidé qu'elle se déconnecterait à 17h30 pile, c'est bizarre que sa copine n'ait pas tenté de la réveiller immédiatement mais bon !). Je suis d'accord, c'est bizarre je trouve aussi. J'ai juste trouvé trois problèmes. Premièrement... Son père lui donne des sous O_O ? Même si c'est une famille riche qui dépense à tout va, je pense pas que son vieux lui aurait filé de l'argent, elle fait partie du sexe faible ! Ç’aurait été mieux de préciser qu'elle le lui a volé ou autre chose. De plus, ça ne colle pas vraiment avec son caractère têtu d'une petite fille qui a tout quand elle le souhaite. Enfin, toujours concernant le paternel, la phrase "Natsu ne pourra pas vivre avec ce monstre" n'est pas juste, d'après moi. Après tout, le petit frère est un homme, même bien torché, je doute que papa tabasse sa progéniture (bien qu'il puisse le rendre responsable de la mort de maman) car elle est sa fierté. Pis, dans le physique SAO, elle dit que "physiquement, elle n'est pas très forte", mais dans le jeu, la force ne dépend que des stats. Ah, autre chose ! Dans le physique, elle dit qu'elle fait la taille d'une fille de 12 ans. Je viens de regarder sur Wiki (oui, j'ai que ça à faire) et la taille moyenne des Japonaises est d'1m60. Faisant 1m55, elle ne peut être vraiment assimilée à une gamine de cet âge. Mais ce n'est qu'un détail et je pense avoir moi-même fait cette erreur x).
1m52, donc ça reste petit; pas 12 ans certes, mais petit.

IRL: Il est maintenant rarissime qu'une mère en donnant naissance, mais pourquoi pas, parce que c'est très important dans ton histoire. Ensuite, au Japon, les gens sont très attachés aux traditions et les grandes maisons sont souvent de style traditionnel; pas de trappes ou quelque chose qui y ressemble, surtout pas au plafond. La 'relation' entretenue avec son avatar est bien décrite, assez touchante (elle me rappelle Sinon et Shino Asada), et je trouve ça bien de connaître l'origine du pseudo. Pour le coup, sa préférence pour les filles se justifie très bien d'ailleurs, suite au comportement violent de son père à son égard parce que c'est une fille; la figurine masculine la plus proche d'elle est celle qu'elle déteste le plus. C'est très cohérent.
Les gens qui attendent longtemps pour faire la queue pour acheter SAO ne restent pas 3 jours non plus, et comme on l'a écrit dans la note pour aider à éviter des incohérences, il n'était plus possible de se connecter après 16h30. J'aurais voulu faire remonter la note de 0.5 mais je n'ai pas pu en conséquence, car les explications nécessaires sont données.
SAO: Pour quelqu'un de mentalement instable comme elle, je m'attendais à une réaction plus désarmée suite à l'annonce.
Physique: Plus légère dans l'Aincrad, c'est vrai! Très bien de le préciser. Pour moi c'est aussi un plus de décrire l'ancien avatar et là, on a même les explications du stuff actuel. Joli.
[NOTE: tu parles au singulier et au pluriel de tes armes, pour le moment tu n'en auras qu'une seule. C'est en discussion selon le calibre des armes, mais actuellement nous n'avons qu'une seule arme par joueur.]


Originalité 3/4
Déjà, elle est plus petite que Ritcha et ça change tout /SBAF/ ! Le meilleur point : elle est homosexuelle et je trouve ça véritablement original !!! Sans compter qu'elle a une vraie grande raison romantique de terminer le jeu et que son amie n'est pas morte. De plus, on sait à 100% que cette dernière ne peut être dans le jeu : bon point, je trouve ça tellement dramatique *larmes aux yeux*. Aussi, bonne idée de séparer Ume d'Akayuri. Juste un petit problème qui fait baisser la note : pourquoi ? Pourquoi maman meurt toujours, pourquoi ?! Faut-il vraiment avoir une famille découpée pour être héroïne de manga...? Je vais tuer mes parents pour confirmer l'hypothèse, ne bougez pas.
Je suis d'accord avec tout ce qu'a dit Ritcha, on est beaucoup d'orphelins. Mais on maintient cette jolie note avec tout ce qui a été cité, plus celui de la tache de naissance et du joueur suicidaire au manteau noir qui sont de petits détails en plus. Dans la balance moins, il y a encore une asociale qui se réfugie dans les jeux vidéo à cause de son malêtre. Le gros plus, c'est le paragraphe du point de vue d'Akayuri; très original, et très bien vu.

Auto-modération 4/4
Je n'ai rien à redire à ce sujet, je trouve qu'il y a une belle balance.
Je suis d'accord, et Akayuri ne s'affirme pas encore comme plus forte qu'Ume, seulement différente et détachée. Qualités et défauts égaux, on laisse le tout.

Qualité de la langue 2,5/4
Quelques fautes mais je n'ai pas beaucoup pleuré.
Idem ici, s'il y a un peu de fautes d'orthographe ça et là dans le texte, en contrepartie le style est très agréable à lire.

Tu conserves donc ce joli 15/20 que Ritcha t'a donné, soit un départ parmi nous au niveau 15. Good job! Pardon pour cette évaluation à quatre mains un peu longues, mais il y avait beaucoup de détails à commenter (pense à lire la note à la fin de la cohérence). Je te laisse aller demander tes compétences et remplir ta fiche technique, et pour le reste, au plaisir de te croiser dans un RP à l'avenir. Link Start!

_________________
©️ by Ayura
Couleur d'écriture: #000066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voleur

avatar

Je m'appelle Akayuri et je suis Voleur


Messages : 455
Date d'inscription : 20/03/2016


Feuille de personnage
Âge: 18
Anniversaire: 5 mai

MessageSujet: Re: Présentation Akayuri Dim 27 Mar - 17:46

Arigato !
Waouh 15 c'est génial! J'ai remarqué les erreurs de cohérences trop tard ^^"
Au plaisir de rp ! Very Happy

_________________

Quand je parle: [#cc3366]
Akayuri: [#993366]
Tu ne me connait pas encore? Bon, je me présente
Ma fiche technique
Mes relations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Contenu sponsorisé et je suis



MessageSujet: Re: Présentation Akayuri

Revenir en haut Aller en bas

Présentation Akayuri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sword Art Online - Rpg - :: -Avant de commencer- :: Présentations :: Présentations validées-