Le monde de Sword Art Online s'offre à vous, survivrez-vous à l'aventure...?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Au vu du prochain affrontement contre le boss du trentième palier, un camp d'entraînement a été mis en place aussi bien pour le combat que pour l'artisanat. N'hésitez pas à participer !

Partagez

Présentation d'Ayura

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Combattant

Ayura

Je m'appelle Ayura et je suis Combattant


Messages : 230
Date d'inscription : 23/08/2015


Feuille de personnage
Âge: 13
Anniversaire: 25 sept

Présentation d'Ayura Empty
MessageSujet: Présentation d'Ayura Présentation d'Ayura EmptyDim 23 Aoû - 20:06


Jameson Amaya
« Put a smile in your face and remember that we just have one life.»




Feat. : Shiina Mashiro de Sakurasou no Pet na Kanojo

Pseudonyme : Ayura.

How old are you ? : 13 ans.

Date d'anniversaire : 25 septembre

Fille ou garçon ? : Fille.

Nationalité : Américaine et japonaise

Classe : Combattant.

Et ton arme ? : Rapière.

Autres compétences : Chance et endurance.

Ce que tu aimes : Amaya adore le sport, car la seule chose qu'elle peut réellement maîtriser dans sa vie est son corps. C'est pourquoi elle pratique la gymnastique de haut niveau, poussée par ses parents à en donner toujours plus. A treize ans, la jeune fille s'est déjà fait un nom dans le milieu. Mais elle est également une jeune fille plutôt gourmande qui aime goûter de nouvelles choses. Amaya aime apprendre, notamment lorsqu'il s'agit de cultures d'autres pays, ce qui la fascine.
Ne pas mentionner son seul et unique vrai ami serait sans doute un crime, car à présent Rinji est bien plus que ça pour elle, il est son grand frère adoré. Pour le reste, Amaya aime la simplicité, les activités artistiques et les jeux en tous genres.

Ce que tu n'aimes pas : Ayura n'étant pas une jeune fille compliquée, il n'y a que peu de choses qu'elle n'apprécie pas. L'injustice est sans doute l'une des choses qu'elle déteste le plus, avec l'égoïsme, la violence, le mensonge et la solitude. Elle n'aime pas non plus les poivrons, le gingembre et les plats trop épicés, qui la font grimacer de façon absolument ridicule lorsqu'elle en mange.
La joueuse possède également une phobie qu'elle a développé étant plus jeune, suite à un accident lorsqu'elle jouait. Ayura n'a pas peur de l'eau, mais elle a peur de la profondeur. Lorsqu'elle se trouve dans une piscine, un lac, une rivière ou encore dans la mer, elle doit obligatoirement avoir les pieds touchants le sol, et de l'eau au maximum au niveau du ventre, parfois plus, si elle se sent en confiance avec la personne qui l'accompagne.




Histoire x 20 lignes

Vingt ans auparavant, Christopher Jameson et sa femme, Helen Jameson, un riche couple d'industriels américains vinrent s'installer à Tokyo, au Japon, un pays stratégique pour leurs affaires. Cependant, après les deux bombes atomiques que l'Amérique avait lancé sur le Japon, ils ne furent pas vraiment bien accueillis. Leur début avait été dur dans le monde des affaires, et c'était sans doute une chose qui avait contribué à les rendre plus froids avec les personnes qui les entouraient, et même entre eux sans doute. Mais un événement les avaient dérangés dans leur travail, quelque chose qui allait leur faire prendre du retard... Helen était enceinte, et donna vie à une jolie petite fille, un jour de 25 Septembre 2009, qu'ils prénommèrent Amaya, signifiant ''pluie nocturne''. Un prénom japonais, et un nom américain, pour une enfant à la double nationalité leur avait plu. Mais, sa venue n'avait pas changé grand chose au quotidien des Jameson, qui avaient engagé une gouvernante afin de s'occuper d'elle. L'enfant était reléguée au second plan, et était chouchoutée par les domestiques. La famille Jameson était devenue l'une des plus influentes du Japon, et des plus respectée dans le monde, faisant sentir leur présence à l'international, au détriment de leur enfant. Amaya avait grandit seule, jusqu'à son cinquième anniversaire. Cette date avait changé un peu la donne pour elle, car cela avait marqué le renouvellement d'une grande partie des domestiques, et à sa grande surprise, l'une des femmes de ménages demeurant chez elle avait un garçon, un peu plus grand qu'elle. Il était le seul enfant qu'elle aimait côtoyer, parce qu'il n'avait pas peur de la bousculer, de se battre avec elle ou de salir l'une de ses robes, contrairement aux enfants des amis de ses parents, qu'elle voyait pour les bals, et autres réceptions auxquelles elle devait prendre part. Pour Rinji, elle était une petite fille comme les autres, et il était donc le seul à la comprendre.
Lorsqu'elle aurait dû aller à l'école, on lui réserva une pièce de la maison, dans laquelle des professeurs particuliers vinrent lui faire des leçons... Amaya sortait peu, voire, seulement lorsqu'ils étaient invités à un événement. Et Rinji lui était rapidement devenu indispensable, car sans lui, elle serait sans doute devenue folle... La petite Jameson ne se sentait pas à sa place dans la haute société, ne pensant pas de la même façon que ses membres... Ce gosse de domestique devint donc son meilleur ami, puis son grand frère de cœur, qu'elle devait cacher. Elle était une fille bien, une fille de bonne famille, et si ses parents apprenaient l'amitié qu'elle liait à cet enfant de pauvres, sa mère serait sans doute renvoyée. Ainsi, elle jouait constamment un rôle : devant ses parents, devant leur société, elle était une petite fille parfaite, de l’éducation à la façon de parler, passant par la tenue, la posture... Elle avait même réfléchi aux émotions et expressions qu'elle devait laisser transparaître devant ces gens... Au fond, la seule personne qui la connaissait vraiment, telle qu'elle était, était son grand frère. Oui, Amaya adorait sauter, bouger, crier, jouer à des jeux, faire l'enfant et bouder. Elle aimait les chatouilles, et marcher pieds nus dans l'herbe... C'était dans la simplicité qu'elle trouvait le bonheur... Mais Amaya n'avait pas le droit à la simplicité.
Rinji avait maintenant seize ans, était devenu un grand amateur de jeux vidéos, et tentait désespérément d'initier la petite blonde à sa passion. Ayant entendu parler de la sortie de Sword Art Online, le premier jeu en immersion totale, il avait sauté sur l'occasion. Le jeune homme avait enchaîné pleins de petits boulots, et avait pu, le jour de la sortie, après avoir fait la queue pendant des heures, acheter deux NerveGear et deux jeux. Il allait jouer avec elle, l'emmener loin de toutes les contraintes qu'elle devait subir. Face à son travail acharné, elle n'avait pas pu refuser sa proposition. Chacun dans leurs chambres, ils mirent en marche la console, et la configurèrent. Il y avait beaucoup de paramètres à prendre en compte visiblement, car il avait même fallu qu'elle se touche le corps, ce qu'elle trouvait particulièrement étonnant. Certes, c'était étrange, mais ça ne l'avait pas empêchée de le faire, et au contraire, car, même si elle ne l'avait pas fait remarquer à son ami, elle avait vraiment envie d'essayer ce jeu. Lorsqu'elle eu terminé, elle s'installa confortablement sur le lit, un fin sourire aux lèvres. Ce fut à  treize heures trente pétante qu'elle prononça les deux mots magiques qui la plongeraient dans un nouveau monde : LINK START !
Lorsqu'elle ouvrit les yeux, la jeune fille se trouvait sur une place. Les décors étaient vraiment étonnants... Cela semblait si réel... Un jeune homme s'était approché d'elle, et elle comprit de suite qu'il s'agissait de son ami. Dans les premières minutes de jeu, ils s'étaient ajoutés en amis, et Amaya s'était mise à rire en voyant son manque d'originalité. En effet, celui-ci avait choisi 'Rin' pour pseudonyme. De son côté, elle avait choisi 'Ayura', qui n'avait rien à voir avec son nom originel. Si elle avait choisi ce pseudo, c'était parce qu'elle avait voulu devenir, en quelque sorte, le personnage principal de sa série de livres préférée, ''Le monde d'Alayar''. Cela relatait l'histoire d'une jeune fille qui voyageait, et vivait pleins d'aventures aux côtés d'amis qu'elle avait rencontré au fil de ses voyages... C'était une vie comme cela qu'elle avait voulu, être libre, entourée et vivre un tas d'expériences. Et c'était sans doute ce qu'elle allait chercher à travers SAO, et à travers ce nouveau nom qu'on lui donnerait à présent.
Pour ce qui était de leurs avatars, Rin avait choisi quelque chose d'assez extravagant, ce qui ne l'étonnait pas du tout, car, s'il était d'ordinaire timide et effacé, il adorait porter des choses tape à l'oeil dans ses jeux. Alors, il avait choisi un avatar aux cheveux bleus foncés, et mi-longs, lui retombant un peu sur des yeux jaunes tirant vers le doré... Quand à elle, elle avait choisi une apparence des plus simples : Ses cheveux étaient longs et leur couleur rappelait celle du plumage d'un corbeau au soleil, tandis que ses yeux étaient gris foncés, tirant sur le noir. Si elle avait choisi cette apparence, c'était là-encore pour une bonne raison... En effet, Amaya était une petite blonde aux yeux turquoises, et était souvent la cibles de regards des personnes qu'elle recevait chez elle... La plupart étant des japonais bruns aux yeux foncés. Conformément à ses envies, elle avait opté pour un avatar des plus communs donc, afin de ne plus se faire remarquer... Qu'est-ce que ça devait être agréable de ne pas être suivie des yeux, et regardée comme une bête curieuse par les gens... Ce qu'elle trouvait amusant en revanche, c'était que là dessus, Rin était son parfait contraire.
Maintenant qu'ils s'étaient ajoutés en ami, elle du apprendre à bouger. Et c'était bien plus difficile qu'elle ne l'aurait pensé. Prendre possession d'un nouveau corps était une expérience qu'elle n'aurait jamais cru faire un jour.
Quand elle eu réussi à maîtriser un peu mieux cet avatar, son ami lui proposa de se balader un peu en ville, avant de sortir pour commencer à s'entraîner. Et ce fut contre des lapins qu'elle du apprendre à manier son arme. Tuer une pauvre bête sans défense était vraiment cruel, s'était-elle dit d'abord, en se rappelant ensuite que ces bêtes n'étaient pas réelles.
Ces premières heures de jeu l'avaient enchantée, mais l'heure du goûter approchait, et elle n'avait pas le droit de le manquer. C'était à contrecœur qu'elle laissa sa main tomber dans le vide pour afficher son interface. Cependant, lorsqu'elle voulu se déconnecter, elle ne trouva pas le bouton prévu à cet effet. Un peu paniquée, elle en fit part à son ami, qui ne l'avait pas crue immédiatement, pensant qu'elle n'avait pas cherché au bon endroit, car elle se connectait pour la toute première fois. Seulement, quand il s'était mit à chercher à son tour, il se rendit compte qu'elle avait raison. Cherchant à rester calme, Rin avait parcouru son interface à la recherche d'un plan B qui pourrait leur permettre de sortir, mais sans succès.
''Ne t'en fait pas, ce doit être un bug du serveur, il y a eu un pic de connexions aujourd'hui, ça doit être pour ça. Ils vont sans doute réparer ça d'ici un quart d'heure. En tout cas, ils vont se faire taper sur les doigts si c'est le cas. Un bug pareil, ça ne peut pas passer inaperçu.'', lui avait-il dit, afin de la rassurer un peu.
Rinji avait l'habitude des jeux, alors, s'il ne s'inquiétait pas plus que ça, c'était qu'il n'y avait rien de grave. Amaya aurait voulu lui poser d'autres questions, mais elle n'en eu pas le temps, car le corps de Rin venait de disparaître sous ses yeux. Mais elle n'eut pas le temps de se lamenter, car son corps aussi avait changé de place, sans qu'elle ne s'en soit rendu compte. C'était comme si elle avait cligné des yeux, et qu'elle avait voyagé à travers le jeu.
Au vu du nombre de personnes sur cette place, ce n'était pas elle qui s'était téléportée toute seule, mais plutôt, quelque chose qui les avait attiré ici.
Si Rin avait réussi à la rassurer au début, maintenant, elle était particulièrement inquiète, pour plusieurs raisons d'ailleurs : la première étant la disparition du bouton de déconnexion, et la seconde était la disparition de Rin dans la masse de personnes qui se trouvaient là. Ayura l'avait appelé, elle l'avait cherché, mais heureusement, il n'était pas apparu très loin d'elle... Ce qui leur avait permis d'entendre la déclaration du maître du jeu ensemble... Tous deux s'étaient prit la main en signe de soutien, tandis que l'homme parlait.
Alors ils allaient être bloqués dans le jeu ? Était-ce vraiment possible ? Et... La console pouvait-elle vraiment les tuer ? C'était ce genres de questions qui tournaient dans sa tête à cet instant.
A cette annonce, son cœur s'emballa, mais elle ne pouvait détacher ses yeux de cette apparition, comme si détourner le regard pouvait la tuer. Autour d'eux, les gens commençaient à protester, à crier, certains pleuraient, tandis que d'autres ne croyaient pas les mots qui venaient d'être prononcés. Et Ayura, elle, ne savait pas comment réagir. Fallait-il essayer de s'enfuir, comme certains ? Mais pour aller où ? S'enfuir ne servait à rien, ça ne les feraient pas sortir du jeu. Fallait-il se mettre en colère, et crier contre cette apparition ? A quoi bon, il ne changerait pas d'avis. Fallait-il pleurer, montrer son désespoir ? Ca ne les feraient pas avancer, et ça n'allait pas les aider à rester en vie. C'était pour cela que la petite brune n'avait pas bougé. Elle n'avait rien dit, et continuait de fixer ce qui semblait être le maître du jeu, les lèvres entrouvertes.
''Ayura... Je m'en veux... Je... Je n'aurais jamais du t'embarquer là-dedans... C'est... C'est de ma faute...'', s'était lamenté son ami en la prenant dans ses bras, les larmes aux yeux.
'Je te promets que je ne te laisserais pas mourir... Je vais te protéger... Je te protégerais jusqu'à la mort s'il le faut...'', avait-il ajouté.
Que devait-elle répondre à ça ? C'était horrible comme situation, mais, il n'était pas responsable de leur enfermement. Ce n'était pas lui qui avait fait disparaître ce bouton, ce n'était pas lui qui était en train de leur annoncer qu'ils seraient bloqués, et que les perdants, perdraient également la vie.
Ayura l'avait serré contre elle, sans pour autant détourner le regard de sa cible.
''On va se protéger mutuellement. Rin, il va falloir qu'on soit forts... Ensemble.'', lui avait-elle simplement répondu, sentant son cœur s'emballer davantage à chaque mots prononcés.
Le maître du jeu parla alors d'un item qu'ils devaient récupérer dans leurs inventaires, et elle se détacha de son ami, pour l'afficher, d'une main fébrile. C'était un miroir qui venait d'apparaître dans ses mains. A quoi pouvait bien servir un miroir dans un moment pareil ? S'était-elle demandé en fronçant les sourcils.
De la lumières apparaissait dans la salle, et des gens criaient... Rin aussi venait d'être illuminé, avant que ça ne la touche à son tour. Surprise, Ayura avait poussé un cri, mais finalement, elle n'avait pas eu mal... Seulement, quelque chose avait du se passer, cette lumière devait bien servir à quelque chose...
Quand elle posa à nouveau les yeux sur le miroir, elle put voir le blond de ses cheveux, et le turquoise de ses yeux. Sous le choc, elle perdit toute force, si bien que le miroir tomba au sol.
''C'est pas vrai...'', avait-elle murmuré, avant de hurler.
Alors elle serait coincée, et en plus de ça, elle garderait son apparence normale... Cette apparence dont elle avait voulu se débarrasser, en plus du nom trop connu qu'elle portait. Ayura voulait être un pseudo, elle voulait être un avatar... Pour tout recommencer... Mais elle en serait encore une fois privée.
Quand elle tourna les yeux vers Rin, lui aussi avait son apparence originelle... Le miroir les avaient changés... Du moins était-ce ce qu'elle pensait.

Quelques temps après l'annonce, Rin et Ayura avaient décidé de laisser les autres se battre. C'était Rin qui avait proposé cela, et, elle n'osa pas le contredire. Ayura ne voulait pas mourir, elle avait trop de choses à découvrir dans la vie, des choses qui lui avaient été interdites, alors elle ferait tout ce qui était en son pouvoir pour vivre la vie qu'elle rêvait, dans la réalité. Cependant, elle avait tenu à s'entraîner assez régulièrement, afin d'être capable de se défendre contre des monstres si l'occasion se présentait.
Certains paliers avaient été débloqués, et elle se plaisait à les visiter. Mais plus le temps passait, et plus elle avait du mal à rester en retrait. Ayura était du genre à agir, pas à regarder les autres faire pour elle. Mais Rin ne comprenait pas ce point de vue. Non, lui, il voulait la tenir à l'écart de tout danger, ce qui était légitime de sa part.
Finalement, Ayura avait décidé de quitter Rin, lui laissant un simple message pour le lui annoncer. Elle ne l'avait pas supprimé de ses amis, ainsi, il pourrait la retrouver facilement, mais elle savait que si elle lui parlait de ses projets en face à face, il ne l'aurait pas laissée faire. Ne connaissant personne d'autre que son ami d'enfance, Ayura avait erré pendant quelques jours dans les villes des premiers paliers. C'était au troisième palier qu'elle rencontra un jeune homme d'une vingtaine d'années qui avait décidé de la prendre sous son aile. La blonde était une novice dans les MMORPG, alors il comptait bien lui faire rattraper le retard de connaissances qu'elle avait pu accumuler. Jake était devenu son mentor. Grâce à lui, elle avait pu prendre quelques niveaux, mais ne comptait pas s'arrêter en si bon chemin. En effet, Ayura avait un objectif : devenir utile à cette société virtuelle, et comptait ainsi intégrer une guilde. Cependant, elle voulait avoir un meilleur niveau encore pour s'y présenter.

Physique x 10 lignes

Ayura n'était pas très grande pour son âge, et plutôt menue. Elle faisait un mètre soixante-trois pour cinquante et un kilos. Sa peau était pâle, ce qui contrastait avec ses cheveux noirs aux reflets brillants, qui descendaient en cascade sur ses épaules, jusqu'à ses omoplates. Ses yeux étaient d'un sombre envoûtant, et deux perles quasi noires  se distinguaient sur ce visage aux traits un peu plus âgés qu'elle ne l'était réellement. C'était ce qu'elle avait choisi, oui, mais dans ce jeu comme dans sa vie, Ayura n'avait jamais le choix.
Non, en réalité, de longs cheveux blonds ondulés et flamboyants se dessinaient jusqu'au milieux de son dos et des yeux à la couleur turquoise assez atypiques firent leur apparition, tranchant là encore, sur la peau laiteuse de la jeune joueuse.  Les traits de son visage restaient fins, quoi qu'encore trop enfantins à son goût, notamment lorsqu'elle arborait certaines mimiques, ou encore lors de son réveil le matin. Elle avait également pu remarquer lorsqu'elle avait posé les yeux sur le miroir la seconde fois, que les légères tâches de rousseurs qui parsemaient son visage IRL avaient disparues, lui laissant un visage immaculé.
Un signe distinctif était également présent, à sa grande surprise, et cela résidait dans sa coupe de cheveux.  Dans la réalité, Amaya nouait une tresse à partir de l'arrière de son oreille, sous une masse de cheveux, qui descendait jusqu'à la pointe de ses cheveux. Ainsi, cette petite tresse était un peu cachée, mais elle y tenait particulièrement, car elle faisait partie de sa personnalité cachée. Lorsqu'elle avait configuré son NerveGear, elle avait du passer sa main dessus, et la console avait ainsi pu la prendre en compte. Au bout se trouvait une petite perle verte qui semblait servir d'attache à la tresse. Pour le restant de la coupe de cheveux, cela restait assez commun. La raie de ses cheveux était faite sur le côté, laissant une longue mèche sur son front, qu'elle se plaisait à tirer en arrière ou sur le côté avec sa main.
Le corps d'Ayura était d'un plu petit gabarie que celui qu'elle avait eu avec son avatar : elle pesait quarante-neuf kilos pour un mètre cinquante-huit. Cependant, elle possédait un corps musclé, étant gymnaste de haut niveau.
Lors de la création de son personnage, Amaya avait choisi une robe simple bordeaux, sa couleur préférée, lui arrivant au dessus du genoux. Quant à son plastron, il était de couleur argenté et lui recouvrait la poitrine. De petites bottines marrons couvraient ses pieds ainsi que ses chevilles, tandis qu'une paire de boucles d'oreilles rondes et vertes, rappelant la perle de sa tresse étaient apparues sur elle.

Caractère x 10 lignes

Amaya était une enfant parfaite. Elle était riche, bien éduquée, intelligente, soignée, populaire, sportive, aimait le grand art, la cuisine du monde et savait apprécier la grande vie qu'elle menait... Ça, c'était le haut de l'iceberg, son mensonge le plus gros, mais aussi son secret le mieux gardé. Cette jeune fille n'était pas schizophrène, mais était deux personnes à la fois. Il y avait Amaya Jameson, l'illusion, et Maya', ce qu'elle était au fond. Ayant des parents exigeants, Amaya ne pouvait laisser ressortir son 'vrai elle'. Elle devait être excellente dans toutes les matières scolaires, se tenir à table, savoir danser, marcher avec un livre sur la tête, tenir la conversation aux personnes présentes, mais savoir se taire quand il le fallait... Depuis son enfance, Amaya avait appris... Elle connaissait les règles de ce monde par cœur, et calculait tout. Cela ne faisait pas partie d'elle, alors elle devait réfléchir au moindre de ses gestes, jusqu'à l'expression à arborer selon les interlocuteurs, et les conversations. L'illusion était parfaite. Mais en présence de Rin, et en l'absence -fréquente- de ses parents, elle pouvait être l'enfant qu'elle voulait. Dans ces moments-là, Maya' était joviale, optimiste au possible, et espiègle. C'était une enfant simple, qui adorait courir dans l'herbe et s'y laisser tomber, quitte à se tâcher. Elle aimait fuguer de sa chambre la nuit, avec son ami, pour se rendre dans le jardin et observer les étoiles. Oui, Amaya était du genre rêveuse et poétique, mais savait garder les pieds sur terre. Quand il le fallait, la blonde pouvait se montrer très sérieuse et réfléchie, même si ce n'était pas le côté qu'elle avait le plus souvent montré jusqu'ici.
Durant ses heures en solitaire, Ayura se plaisait à jouer du piano et à dessiner. Contrairement à ce que pensaient ses parents, la jeune fille ne s’intéressait pas plus que ça ''au grand art'', préférant dessiner des mangas, des personnages qu'elle imaginait, ou encore s'essayer à des modèles réels, qu'elle ne maîtrisait pas encore très bien. Il en était de même pour le piano d'ailleurs, elle ne savait pas jouer les morceaux des grands compositeurs, et, ses parents n'étaient pas au courant qu'elle touchait à l'instrument, autrement, ils l'auraient sans doute poussée dans cette voie, et dégoûtée de l'instrument. La lecture était également l'un de ses passe-temps favoris, ainsi que les séries et les films en tous genres.


More About You

Bonjour à tous ! Mon petit nom c'est {Mélissa} et j'ai {20} ans. Je suis une {femelle Alpha}, et oui ! Prend garde à moi car je n'aime pas {le poivron et le gingembre} ! Alors évites moi si tu en as envie. Mais si tu as {des joyaux et un alpaca} alors viens, je t'accueillerais à bras ouvert, je te volerais tout ce que tu possèdes, avec le sourire ! Je suis arrivé ici grâce à {à mon administratrice adoré, que j'aime fort avec des coeur et du rose partout} et d'ailleurs je trouve que ce forum {a l'air particulièrement intéressant !}.
Une dernière chose qui s'adresse aux petits admin d'ici, j'ai bien lu votre règlement, la preuve :

Et donc me voici maintenant présenté !
© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Combattant

Kirito

Je m'appelle Kirito et je suis Combattant


Messages : 1092
Date d'inscription : 01/05/2014


Feuille de personnage
Âge: 14
Anniversaire: 7 oct

Présentation d'Ayura Empty
MessageSujet: Re: Présentation d'Ayura Présentation d'Ayura EmptyDim 23 Aoû - 20:10

Bienvenue Ayura!

Ta fiche a l'air en ordre, je la place d'office à évaluer.
Merci d'avance de ta patience, le staff est assez surchargé en ce moment même si on va faire au mieux.

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à faire appel à nous!

Spoiler:
 


Edit Asuna: Jsuis jalouse ... tu m'as oubliée T.T

_________________
Présentation d'Ayura 170916094709970934
©️ by Ayura
Couleur d'écriture: #000066


Dernière édition par Kirito le Dim 23 Aoû - 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Combattant

Ayura

Je m'appelle Ayura et je suis Combattant


Messages : 230
Date d'inscription : 23/08/2015


Feuille de personnage
Âge: 13
Anniversaire: 25 sept

Présentation d'Ayura Empty
MessageSujet: Re: Présentation d'Ayura Présentation d'Ayura EmptyDim 23 Aoû - 20:17

Merci beaucoup, cher administrateur. Je reçois vos coups d'ordinateur avec grands plaisir -la phrase qui ne fait pas du tout maso...^^ -
Non, je ne t'ai pas oubliée, seulement, je ne savais pas que tu faisais partie du staff... ^^"

_________________
Présentation d'Ayura 190725100556982557


Couleur : A90000

Présentation d'Ayura Rose10
Le doux parfum de la rose de Rienthal me laisse rêveuse :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Je m'appelle Invité et je suis Invité



Présentation d'Ayura Empty
MessageSujet: Re: Présentation d'Ayura Présentation d'Ayura EmptyDim 23 Aoû - 20:18

Ahah bien sur que je fais parti du staff. Contente de te voir ici et heureuse de pouvoir enfin lire tes rp!

Désolée du temps d'attente que tu vas avoir ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Je m'appelle Invité et je suis Invité



Présentation d'Ayura Empty
MessageSujet: Re: Présentation d'Ayura Présentation d'Ayura EmptyDim 23 Aoû - 20:21

Bienvenue sur le forum ^^

Ton avatar, c'est Elisabeth Von Wettin de Sound Horizon http://www.zerochan.net/287408
Revenir en haut Aller en bas
Combattant

Ayura

Je m'appelle Ayura et je suis Combattant


Messages : 230
Date d'inscription : 23/08/2015


Feuille de personnage
Âge: 13
Anniversaire: 25 sept

Présentation d'Ayura Empty
MessageSujet: Re: Présentation d'Ayura Présentation d'Ayura EmptyLun 24 Aoû - 0:07

Merci ! :3 Ca faisait longtemps que je cherchais d'où venait cette image ! Smile

_________________
Présentation d'Ayura 190725100556982557


Couleur : A90000

Présentation d'Ayura Rose10
Le doux parfum de la rose de Rienthal me laisse rêveuse :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Combattant

Kirito

Je m'appelle Kirito et je suis Combattant


Messages : 1092
Date d'inscription : 01/05/2014


Feuille de personnage
Âge: 14
Anniversaire: 7 oct

Présentation d'Ayura Empty
MessageSujet: Re: Présentation d'Ayura Présentation d'Ayura EmptyJeu 3 Sep - 21:17

Contre toute attente, c'est donc moi qui poste ta validation, d'abord approuvée par un premier passage d'Asuna.

Longueur: 3/4
Plus du quadruple, soit le maximum requis pour l'histoire, mais le double pour le physique et le caractère.


Cohérence: 2.5/4
Ton personnage n'ai pas l'air d'une enfant tant que cela au final par rapport au contexte.
L'ami qui n'essaye pas de la contacter malgré les jours qui défilent?
IRL: Pour dire que le Japon est stratégique pour le commerce des parents, j'aurais aimé connaître dans quel milieu ils travaillent exactement. Ensuite si c'est 20 ans auparavant, alors c'est en 2002, soit presque 60 ans après la fin de la guerre; c'est bien vu et cohérent de le préciser car c'est une vérité, mais dans ce cas il aurait fallu préciser que c'est seulement en ce qui concerne le développement de leur industrie sur l'archipel, car les Japonais ont du voir ces nouveaux concurrents comme des envahisseurs - et inversement, s'ils voient le Japon comme un point stratégique seulement, c'est assez étrange qu'ils se mettent à l'apprécier au point de donner un prénom japonais à leur fille. Ensuite SAO n'est pas le premier jeu en FullDive, c'est le premier RPG en FullDive, soit le premier monde créé virtuellement; mais avant lui il y avait déjà eu des jeux éducatifs.
SAO: J'apprécie de voir que tu as pensé à donner ses ressentis lors de sa première connexion qui est très cohérente. Idem pour le choix de sa première apparence que je trouve assez logique avec les explications fournies. A quelle heure exactement se rend-elle compte que le bouton de déconnexion n'existe plus? Car les heures de repas sont très différentes au Japon, ils mangent plus tôt. Cette réaction face à l'annonce ne ressemble pas à beaucoup d'autres, pourtant elle s'explique aussi et elle en devient vraiment crédible. Attention seulement: l'annonce a lieu sur la place de la ville, pas dans une salle. Pourquoi Rin ne cherche-t-il pas à la retrouver s'il a fait de sa protection une question de principe?
Physique: C'est bien vu de dire que ses tâches de rousseur disparaissent, mais comme elles sont sur le visage il aurait du en rester quelques-unes au moins. Rika - aka Lisbeth - en est une excellent exemple. Elle a beau être européenne, 1m58 pour 13 ans c'est tout à fait respectable.
Caractère: Je précise ici que le dernier paragraphe parle davantage de ses goûts, et il est à la limite du hors-sujet.



Originalité: 3/4
Une histoire simple sans trop de prise de tête, les passages de sa vie sont assez bien décrits et j'apprécie la simplicité de compréhension du texte. Un peu de légèreté fait du bien de temps en temps.
Je commence par mentionner le haut de la page, à savoir la raison du pourquoi aime-t-elle le sport, et le fait qu'elle aime la simplicité. Bien vu, surtout en connaissant son milieu. Idem pour sa peur, qui pourrait donner des situations intéressantes. Ensuite l'amitié difficile et cachée est assez récurrente, mais entre une fille de bonne famille et un domestique c'est plutôt bien pensé - même si la séparation post-SAO est aussi déjà vue. On ne compte plus le nombre de personnages d'origines étrangères, quoique deux parents de la même nationalité c'est déjà moins fréquent. Je cite aussi le choix de son pseudo qui est très original, il fallait y penser. Enfin je parle de la réaction face à l'annonce: ce n'est pas les mots du maître du jeu, mais voir son apparence réelle transposée dans le virtuel qui la fait réagir, et c'est la première fois qu'on le voit.


Auto-modération: 2.5/4
Un petit soucis avec la taille de ton personnage à 13 ans faire 1m58 bien que les enfants soient de plus en plus grand je trouve cela abusé. Un peu trop de qualité pour très peu de défauts. Le soucis de l'ami qui ne se manifeste pas alors que tu disparais et qu'il est habitué des MMO... A sa place moi je t'aurais rejoins surtout si tu es novice.
Il faut admettre que pour réfléchir à comment jouer un rôle au point de réfléchir à tous les détails dès l'âge de cinq ans, elle doit être particulièrement intelligente; mais c'est par la force des choses qu'elle se doit de le faire, ce qui compense un peu. De plus elle doit y réfléchir constamment, ce qui ne lui facilite pas vraiment la tâche. Idem pour son physique, elle est jolie et franchement atypique au Japon, mais elle ne le voit pas comme un cadeau au point qu'elle choisit un avatar banal. En revanche, elle semble avoir bien plus de qualités que de défauts.


Qualité de la langue: 3/4
Pas ou peu de fautes, le texte est léger et agréable à lire. Pas de prise de tête ni même de soucis de compréhension lorsque l'on lit ta fiche. autant dire que cela fait une bonne bouffée d'air frais!
Un joli texte dans l'ensemble, assez peu de fautes et pas mal de vocabulaire. Attention à ne pas mettre trop de virgules qui peuvent couper un peu le rythme en revanche.

Et donc... Te voilà validée avec un 14/20, ton niveau de départ. Je te laisse aller réclamer tes compétences et remplir ta fiche technique avant de pouvoir RP, et je t'attends au détour de l'un d'eux! Link Start!

_________________
Présentation d'Ayura 170916094709970934
©️ by Ayura
Couleur d'écriture: #000066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Combattant

Ayura

Je m'appelle Ayura et je suis Combattant


Messages : 230
Date d'inscription : 23/08/2015


Feuille de personnage
Âge: 13
Anniversaire: 25 sept

Présentation d'Ayura Empty
MessageSujet: Re: Présentation d'Ayura Présentation d'Ayura EmptyJeu 3 Sep - 21:35

Si je m'attendais à ça ! x) Du coup, Fuyu aussi m'aurait mit 14 ? Smile En tout cas, c'est vraiment génial ! Je peux enfin commencer ! Very Happy Maaarchiiii ! Very Happy

_________________
Présentation d'Ayura 190725100556982557


Couleur : A90000

Présentation d'Ayura Rose10
Le doux parfum de la rose de Rienthal me laisse rêveuse :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Je m'appelle Invité et je suis Invité



Présentation d'Ayura Empty
MessageSujet: Re: Présentation d'Ayura Présentation d'Ayura EmptyJeu 3 Sep - 22:18

Fuyu a approuvé la note en effet! Nous en avons parlé à 3 au final ><
Revenir en haut Aller en bas


Je m'appelle Contenu sponsorisé et je suis



Présentation d'Ayura Empty
MessageSujet: Re: Présentation d'Ayura Présentation d'Ayura Empty

Revenir en haut Aller en bas

Présentation d'Ayura

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Plateau de présentation
» Présentation Hp fan...
» Présentation d\'Alexandra... =) [Validée]
» Présentation de Anonymous Fowl [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sword Art Online - Rpg - :: -Avant de commencer- :: Présentations :: Présentations validées-